La deuxième vente aux enchères de vins du Tokaj, qui s’est tenue fin avril à Sárospatak, en Hongrie – dans le cadre du Printemps de Tokaj – a atteint un total de 90 433 €. Dix-huit des vingt-quatre lots proposés par une vingtaine de domaines* ont été vendus, c’est à dire 75 % contre 60 % l’an passé. C’est un lot d’István Szepsy qui a enflammé la salle. Mis à prix 4 000 €, son Furmint Nyulászó “58” de 2013 s’est envolé jusqu’à 26 667 €, deux acheteurs ayant fait monter les enchères pour acquérir ce fût de 136 litres. C’est un entrepreneur hongrois qui s’est vu adjuger ce lot équivalant à 182 bouteilles dont il est désormais propriétaire exclusif. De façon moins spectaculaire, plusieurs autres lots ont dépassé leur mise à prix, comme le Hárslevelű Úrágya 2013 de Füleky, proposé 2 167 € et vendu 3 333 €, le Furmint Szent Tamás 2013 de Samuel Tinon, mis à prix à 2 667 € et adjugé à 4 000 € ou encore le Szent Tamás Selection 2013 de la cave Szent Tamás, adjugé 5 667 € (mise à prix 4 667 €). Le lot entier d’Aszú Eszencia d’Orosz Gábor n’ayant pas trouvé preneur, 40 bouteilles réservées avant la vente ont été adjugées à 67 € la bouteille de 50 cl.

« La proportion des vins vendus, les prix sous le marteau et la salle remplie de monde prouvent qu’on est sur la bonne voie. L’enchère passionnée pour le lot de Szepsy au résultat record est l’exemple même de ce que devrait être une vente aux enchères, soutenue par un catalogue bien fait et une atmosphère pleine d’adrénaline » s’est enthousiasmé Nóra Winkler, la commissaire-priseur qui animait la vente. 40 % du résultat final (hors TVA 27 %) est destiné à la Confrérie de Tokaj, à l’organisation de l’évènement – la vente de 2013 a permis l’organisation de la vente de 2014 – et à l’embellissement et l’aménagement du paysage viticole de Tokaj, classé au Patrimoine de l’Humanité en 2002. Les fûts acquis cette année seront livrées par le producteur avant la prochaine vente, avec tous les papiers officiels y compris les papiers d’exportation si nécessaire. L’Eszencia, elle, était proposée en bouteilles de 25 cl sur lesquelles une étiquette spécialement conçue pour la Confrérie sera apposée. Deux cents personnes sont venus participer à la vente qui s’est déroulée dans la salle des Chevaliers du château de Sárospatak. L’an prochain, un programme informatique sera mis en place pour permettre la constitution de groupes d’acheteurs.

* Bardon, Barta, Béres, Budaházy, DemeterVin, Dereszla, Disznókő, Füleky, Gizella, Gróf Degenfeld, Holdvölgy, Kubus, Orosz Gábor, Samuel Tinon, Szent Benedek, Szent Tamás, Szepsy, Tokaj-Hétszőlő et Tokaj Kereskedőház Zrt

LAISSER UN COMMENTAIRE