Découvrir le berceau de la viticulture

0

Après le succès de l’exposition Bistrot ! De Baudelaire à Picasso qui a accueilli 40 000 visiteurs au printemps dernier, La Cité du Vin a inauguré en début de semaine la deuxième de ses expositions temporaires annuelles et le premier volet d’un cycle qui sera dédié aux civilisations de la vigne et du vin dans le monde. Produite par l’Etat géorgien et le musée national de Géorgie de Tbilissi (le commissariat est assuré par son directeur général, David Lordkipanidze), Géorgie, berceau de la viticulture présentera jusqu’au 5 novembre plus d’une centaine d’objets archéologiques et ethnologiques, d’œuvres d’art et de photographies illustrant la place fondamentale de la vigne et du vin dans la culture géorgienne, aujourd’hui comme hier (c’est-à-dire il y a plusieurs millénaires). Une programmation culturelle et scientifique accompagnera cet événement présentant une histoire viticole absolument unique et différents ateliers de dégustation et de découverte des terroirs, des cépages ou encore des vins de ce premier “vignoble invité” sont également au programme.

« A côté d’un secteur viticole dynamique qui a adopté les méthodes les plus modernes de vinification, la Géorgie reste fidèle à sa méthode séculaire de vinification en Qvevris, immenses jarres enterrées, qui donne des vins très particuliers, communément appelés vins “oranges”. L’Unesco a inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité cette méthode traditionnelle de vinification unique au monde. »

Géorgie, berceau de la viticulture, 31 juillet – 5 novembre 2017.
La Cité du Vin. 1, esplanade de Pontac, 33300 Bordeaux.
Tarif : 4 euros (20 euros l’accès expo + parcours permanent du musée + dégustation).

LAISSER UN COMMENTAIRE