Le café entre au musée

0

Baudelaire et Picasso, mais aussi Rothko, Doisneau, Aragon ou encore Patti Smith, la première grande exposition temporaire de La Cité du vin ouvre ses portes aujourd’hui à Bordeaux sur une centaine d’œuvres d’art permettant d’éclairer le rôle essentiel des bistrots, cafés ou encore estaminets, depuis la fin du XVIIIe siècle jusqu’à nos jours au long d’un parcours découpé en quatre sections (Atmosphère, atmosphère, L’Ivresse à deux sous, Magnétismes, Une bohème de rêve).

Membre du comité scientifique de l’exposition Bistrot !, l’historien de l’art Stéphane Guégan dit de cette proposition convoquant peinture, photographie, cinéma et littérature qu’elle témoigne « d’une certaine façon d’être au monde et de le représenter. L’éventail des situations que le café met en jeu se révèle large, du buveur solitaire à la scène de drague, du retrait mélancolique à l’affirmation identitaire, de l’exclusivité masculine à la revendication féminine. »

Egalement membre du comité scientifique, le professeur d’histoire contemporaine Pascal Ory précise quant à lui que le “débit de boissons” des textes administratifs est investi de nos jours d’une double fonction mythique : « Il est identifié, par les Français comme par les étrangers, à la culture française ; son histoire et son organisation sont vus comme une métonymie de la société française, au point que la “terrasse de café”, le “garçon de café” appartiennent aujourd’hui aux stéréotypes nationaux. »

Bistrot ! De Baudelaire à Picasso.
Du 17 mars au 21 juin 2017 à La Cité du vin, salle des colonnes.
Tarif : 8 euros l’entrée, 24 euros le billet combiné.

Plus de renseignements et réservation en cliquant .

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE