Ils étaient quarante lors de la demi-finale qui s’est déroulée le 15 septembre dernier au château Belgrave. Ils ne sont plus que huit désormais et ils défendront leur candidature le 6 octobre prochain à Paris lors de cinq épreuves « de haut niveau ». Les organisateurs du concours, Thiénot France, société de distribution de vins fins, champagnes et spiritueux filiale du groupe familial Thiénot Bordeaux Champagne, et le Syndicat des cavistes professionnels* (SCP), se disent « ravis de cette sélection récompensant des mois de travail pour les cavistes et mettant en avant leurs qualités de conseil et d’expertise. » Ils précisent également que « toutes les grandes familles des 5 536 cavistes étaient représentées au travers des indépendants, des franchisés, des chaînés et des intégrés. »

La première épreuve portait sur des questions relatives à la gestion d’entreprise et à la culture œnologique. La deuxième épreuve s’attachait à juger de la sensibilité, de la créativité et de la curiosité des candidats au titre de « Meilleur caviste de France » ainsi que de la qualité de leurs commentaires de dégustation à l’aveugle. Les cavistes ont été interrogés sur leur perception des produits, invités à les identifier, à imaginer les bons accords à conseiller à leurs clients et à en évaluer le prix. « Une nouvelle fois, les questions ouvertes ont été décisives, grâce à des coefficients permettant de valoriser l’originalité des réponses, les argumentaires bien construits, la pertinence des réflexions. » Les huit cavistes ci-dessous sont donc les prétendants aux titres de cavistes d’or, d’argent et de bronze 2014 :

Stéphane Alberti, Cave Vin Passion (63450)


Marco Bertossi, Cave Art de Vin (34170)

Xavier de Castro, La Vignery Bretigny (91220)

Vincent Drubay, Wine Shop (64200)

Yves-Louis Jacob, La Vignery Rambouillet (78511)


Stéphane Le Rest, Les Couleurs du vignoble (35360)


Philippe Soulie, Aux Caves d’Enghien (95880)


Jean-Philippe Venck, Cave des Grands Crus (68500)


* Créé en 2011 et présidé par Yves Legrand, le Syndicat des cavistes professionnels réunit toutes
les composantes de la profession des cavistes afin de représenter ses spécificités auprès des institutionnels, de contribuer au développement et à la valorisation du métier et de lui donner une meilleure visibilité auprès du public.

2 COMMENTAIRES

  1. En quoi B&D sont-ils qualifies pour elire “Le meilleur caviste de France”? Ne serait-ce pas une escroquerie intellectuelle? Le “meilleur caviste selon B&D” me semble – ridicule.

    • Ne serait-ce pas plutôt vos yeux qui tentent de vous escroquer ? Comme le précise l’article, ce concours est organisé par le Syndicat des cavistes professionnels en partenariat avec Thiénot France. Le “meilleur caviste selon B&D” n’existe que dans votre commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE