Nicolas Feuillatte a un nouveau directeur

0

Née en 1976, la célèbre marque du Centre Vinicole-Champagne Nicolas Feuillatte (CV-CNF) est l’incarnation du travail des 4 500 vignerons que réunit cette union de producteurs qui représente plus de 2 250 hectares, parmi lesquels 13 des 17 grands crus champenois et 33 des 44 grands crus. En quarante ans, Nicolas Feuillatte s’est hissé au premier rang des marques de champagnes en France, et en troisième position dans le monde, avec pour positionnement la conviction que si le champagne est un produit d’exception, « il ne doit pas être réservé aux circonstances exceptionnelles. »



Témoin de la diversité des terroirs champenois et du savoir-faire de la maison, la gamme des champagnes Nicolas Feuillatte vient d’être confiée à un nouveau directeur général, Christophe Juarez (photo), diplômé en sciences de gestion à Paris-Dauphine dont le parcours à la direction d’équipes marketing et commerciales dans différents groupes du secteur du luxe (Chanel, L’Oréal Division Luxe, Cartier) a « contribué au rayonnement et à l’expansion du savoir-faire français, que ce soit en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, en Asie et au Moyen-Orient. »

Entré dans le monde du vin et des spiritueux en 2003, Christophe Juarez a été directeur général de la maison Laroche avant d’intégrer le milieu coopératif à Cognac, en tant que président du directoire d’Unicoop, où il a piloté le réveil de maisons telles que Polignac et Hardy. Il entre aujourd’hui au CV-CNF, présidé par Véronique Blin, « avec l’ambition de renforcer l’audace de la plus jeune des grandes marques de Champagne, de poursuivre son développement exemplaire et de promouvoir l’excellence du modèle économique du Centre Vinicole. »

LAISSER UN COMMENTAIRE