Une étoile à Berne

0

Domaine viticole situé à Lorgues (Var) et producteur de côtes-de-provence rouges, rosés et blancs, le château de Berne est également un hôtel cinq-étoiles dont la proposition gastronomique, déployée depuis avril 2016 par le chef Benjamin Collombat (Le Jardin de Benjamin et Le Bistrot de Benjamin attenant à la cave de dégustation du château), s’est récemment vue attribuer une étoile par l’incontournable guide Michelin.


Enfant du pays formé à l’école hôtelière de Nice, Benjamin Collombat a fait ses classes auprès de Philippe Da Silva à Callas. Après une collaboration avec le pâtissier Yves Thuriès et un détour par les Etats-Unis, il revient en Provence, à La Petite Auberge à Tourtour et au restaurant Les Roches au Lavandou, avant de monter à Paris seconder Guy Martin au Grand Véfour. De retour sur ses terres natales en 2011, il ouvre son restaurant dans le cœur historique de Draguignan. Dès 2013, il est consacré « meilleur grand de demain » par le Gault et Millau et se voit décerner une étoile par le Michelin.

En 2016, nouveau challenge, il prend la direction des cuisines du château de Berne. Solidement entouré par une équipe qui compte quarante personnes et porté par la présence sur la propriété d’un potager de 3 000 m2, Benjamin entend faire de Berne « l’une des grandes tables de référence en Provence. » Outre les deux restaurants, qui ont rouvert la semaine dernière (les menus sont ), Benjamin Collombat pilote également l’école de cuisine de Berne où il dévoile aux gastronomes du monde entier certains de ses secrets (plus de renseignements, dates et tarifs ici).

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE