Le château Haut-Brion, propriété des Domaines Clarence Dillon, et donc, du Prince Robert du Luxembourg, vient d’acquérir le clos de La Passion Haut-Brion. Drôle d’histoire puisque le clos, 1,5 hectare dont 60% de cabernet franc et 40% de cabernet sauvignon, se situe au sein même des vignes du premier grand cru classé.
Aujourd’hui ex-propriété de la famille Allary, le vin a été vinifié et élevé au château Haut-Brion de 1954 à 1978.
La législation interdit alors la vinification de deux vins sous le même toit, obligeant ainsi d’incorporer le clos de la passion Haut-Brion au château Haut-Brion. Les Allary de retour en 2006, le petit clos se détache de son voisin pour voler de ses propres ailes. Le premier nouveau millésime date de 2008.

Les choses se compliquent avec de multiples remous judiciaires entre les deux propriétés. La mort de Michel Allary en 2010 pousse la famille à vendre au château Haut-Brion. Le clos de la Passion Haut-Brion ne sera donc plus disponible, ses bouteilles devenant aujourd’hui des pièces rares.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.