Vinifera côt
Touraine, Rouge, 2006
Cette cuvée évolue parfaitement avec le temps, les tanins deviennent soyeux et le fruit reste frais. Ce 2006 est riche de promesses et devrait évoluer comme le merveilleux 2002.


Vinifera côt
Touraine, Rouge, 2007
De la profondeur et des flaveurs de mûre et de myrtille, on peut tenter une biche avec une sauce aigre-douce.


Provignage
IGP du Jardin de la France, Blanc, 2008
Le meilleur blanc du domaine, on apprécie sa tension et son tranchant, c’est un vin de truffe ! On imagine une salade de langouste au diamant noir.


Vinifera côt
IGP du Jardin de la France, Rouge, 2009
Il y a toujours un choc gustatif à la dégustation de cette cuvée. Merveilleusement florale, fruitée et racée, elle fait succomber les plus farouches adversaires du côt.


Vinifera sauvignon
Touraine, Blanc, 2009
Grand style, élégant, presque aérien, c’est un sauvignon unique, flamboyant. Même ceux qui n’apprécient pas le cépage devront abdiquer.


Vinifera sauvignon
Touraine, Blanc, 2008
Voilà un vin qui tire droit, et sa grande franchise répond à un selles-sur-cher.


Première Vendange
Touraine, Rouge, 2006
Très cerise noire, ce vin présente une qualité et une pureté de fruit d’une grande gourmandise.


Première Vendange
Touraine, Rouge, 2008
La cerise noire domine et les tanins sont ronds et bien enrobés, déjà beaucoup de plaisir.


Vinifera gamay
Touraine, Rouge, 2010
Cherchez un gamay de cette trempe ! Racé en diable, explosif en fruits. Il pourra choquer certains par sa puissance un peu brutale. Les autres se lamenteront de ces porte-greffes indispensables mais castrateurs qui empêchent nos cépages traditionnels de s’exprimer en toute liberté.


Vinifera côt
Touraine, Rouge, 2010
Moins spectaculaire que dans d’autres millésimes, cette cuvée ne se démarque pas nettement du gamay franc de pied en 2010.Toujours florale, fruitée et racée, elle perturbera les plus farouches adversaires du côt.


Vinifera gamay
Touraine, Rouge, 2011
Un must pour les amateurs de grand fruit, d’une fraîcheur incroyable. Le domaine a capté en 2011 la pointe de végétal qui corse l’ensemble. Magistral !


Vinifera gamay
Touraine, Rouge, 2012
La sensualité fonctionne à plein, comme un plaisir éphémère mais intense, tel ces vignes franches de pied qui ne connaissent pas leur futur et donnent tout, tout de suite. Hélas, nous savons qu’il est limité en volumes. Quel dommage !


Vinifera sauvignon
Touraine, Blanc, 2006
Belle pureté de fruit, avec des touches florales et une bouche dynamique.


Vinifera sauvignon
Touraine, Blanc, 2010
Tendu, profond et long tout en restant pimpant. On gagne en arômes et en construction de bouche par rapport à l’excellente cuvée de base du domaine de la Charmoise.


Vinifera sauvignon
Touraine, Blanc, 2011
Très supérieure à la cuvée de sauvignon, cette parcelle de franc de pied montre une gourmandise exceptionnelle dans ce millésime qui exprimait parfois à haute voix le variétal.


Domaine de la Charmoise
Touraine, Rouge, 2007
La gouleyance du gamay dans toute sa splendeur.


Domaine de la Charmoise
Touraine, Rouge, 2008
Considéré comme l’un des papes du gamay, Henry Marionnnet produit sur ce millésime jaloux, un vin de bonne facture marqué par les fruits rouges, et surtout un coulant qui possède une résonance de fruits rouges unique sur la Loire.


Vinifera gamay
Touraine, Rouge, 2009
Encore une gourmandise absolue, à la fois intensément fruitée, charnue et bien juteuse.


Première vendange
Touraine, Rouge, 2010
Toujours de grand charme avec une finale où se mêlent harmonieusement graphite et fruits noirs.


Première vendange
Touraine, Rouge, 2011
La cuvée ne cesse de progresser. Grand fruit, finale onctueuse et gourmande, racée à souhait. Que demander de plus ?


Première vendange
Touraine, Rouge, 2012
Rien ne change dans cette cuvée de gourmandise, le jus est toujours subtil et complexe, on se régale de ces notes grillées et de cette sensualité de tannins unique.


Terroirs des Silices
Touraine, Blanc, 2008
Frais et croquant avec ses accents floraux et une légère touche agrume, ce sauvignon accompagne bien les asperges.


Sauvignon
Touraine, Blanc, 2008
Bien marqué par le cépage mais ses arômes variétaux parfois dérangeants, le vin est nerveux avec un charme étonnant.


Première Vendange
Touraine, Rouge, 2009
Que de charme, dans ce concentré de fruits noirs aux tanins ronds et parfaitement gourmands !


Domaine de la Charmoise
Touraine, Rouge, 2010
Si tous les gamays du monde avaient la tendresse florale et la gourmandise de tanins de cette entrée de gamme…


Sauvignon
Touraine, Blanc, 2007
Saline et florale, cette cuvée se révèle croquante et fraîche, elle fait merveille sur un pouligny.


Domaine de la Charmoise
Touraine, Blanc, 2010
Vin de talent récolté sur des sols dont il n’était pas simple d’extraire autant de fraîcheur et d’arômes raffinés. À l’apéritif et en magnum !


Sauvignon
Touraine, Blanc, 2009
Voici un sauvignon de caractère, frais et vif, à boire largement. Le prototype du blanc de copains !


Vinifera côt
Touraine, Rouge, 2012
2012 ne sera pas une grande année de côt dans la Loire. Pourtant, celui-ci se détache avec une profondeur unique en bouche. À comprendre sur la finale.


Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.