Château Bellegrave
Château Bellegrave, Pauillac, rouge
[84/100] Vin ayant de la structure. Belle allonge. Tanins imposants.


Château Peyrabon
Château La Fleur Peyrabon, Pauillac, rouge
[85/100] Notes végétales, souple


Château Haut-Bages Libéral
Château Haut-Bages Libéral, Pauillac, rouge
[87-88/100] Tension, caractère affirmé, acidité de finale, un peu maigre.


Château Croizet-Bages
Château Croizet-Bages, Pauillac, rouge
[88/100]Échantillons assez divers : certains sont étrangement usés en couleur et en corps, d’autres plus fermes, plus précis, avec de jolies notes de cèdre et de tabac, et un corps tout à fait convenable : la note est une moyenne.


Château Fonbadet
Château Fonbadet, Pauillac, rouge
[88/100] Belle couleur, dense, mais sans être top sombre. Un nez droit et précis, intense. Bouche suave, ronde, fruitée sans aucune aspérité. Tanins fins et croquants. Jolie réussite.


Château Pibran
Château Pibran, Pauillac, rouge
[88/100] Précis, très net, souple, charmeur, sympathique dans son extraction tannique pour une consommation précoce, mais avec du répondant pour le vieillissement.


Château Lynch-Moussas
Château Lynch-Moussas, Pauillac, rouge
[89/100] Joli boisé, texture veloutée, beaucoup de rondeur et de fruit à défaut de vigueur interne de constitution. Expression consensuelle et fort agréable du fruité naturel des raisins médocains.


Château Duhart-Milon
Château Duhart-Milon, Pauillac, rouge
[90/100] Puissant arôme complexe (un peu de moka, beaucoup de cèdre et graphite, une touche de pruneau), aucune verdeur, plein, enveloppé, léger manque de fondu dans le tannin, pour le moment.


Château Lafite-Rothschild
Les Carruades de Lafite , Pauillac, rouge
[90/100] Bel arôme de cèdre, plus marqué par les cabernets que de coutume (et il faut s’en réjouir), assez plein, racé, terroir lisible.


Château Latour
Forts de Latour, Pauillac, rouge
[90/100] Coloré, puissant pour le millésime, séveux, mais ici encore petit sentiment de raisin en limite de maturité.


Château Pichon-Longueville Baron
Les Tourelles de Pichon-Longueville , Pauillac, rouge
[90/100] Beau modèle de second vin dans la mesure où les proportions de l’assemblage diffèrent complètement du grand vin (merlot ici dominant). Notes de violette, mais aussi présence d’éléments épicés et de notes de tabac blond, charnu, assez long, succès garanti en restauration.


Château Pichon-Longueville Comtesse de Lalande
Château Pichon-Longueville Comtesse de Lalande, Pauillac, rouge
[90/100] Échantillons variables avec un point commun : quelques notes de poivron rouge (et pas vert), les vins sont purs et très fins, avec une extraction tannique tout en douceur, d’autres montrent un manque de milieu de bouche surprenant et donnent un sentiment de dilution (infirmée par le faible volume de la récolte). Il faudra le revoir dans six mois.


Château Grand-Puy-Ducasse
Château Grand-Puy-Ducasse, Pauillac, rouge
[90-91/100] Belle couleur, excellente prise de bois (échantillon bien préparé), onctueux, large, note de graphite en bouche, tannin rappelant le havane, les progrès du cru se confirment. Excellent rapport qualité-prix probable.


Château Batailley
Château Batailley, Pauillac, rouge
[91/100] Petite touche de poivre au nez, aromatique, frais, texture délicate, grain de tannin fin, beaucoup de classe dans le tannin. Vin d’un parfait classicisme.


Château Clerc-Milon
Château Clerc-Milon, Pauillac, rouge
[91/100] Coloré, très suave pour l’année dans le fondu de ses arômes et le grain de sa texture, assez long, séducteur, tannin adroitement lié à la texture, belle réussite.


Château d’Armailhac
Château d’Armailhac, Pauillac, rouge
[91/100] Belle chair, ensemble plus ferme et tendu à la naissance que dans les millésimes précédents, tannin droit, dans le plus pur esprit Pauillac, excellent départ dans la vie.


Château Haut-Batailley
Château Haut-Batailley, Pauillac, rouge
[91/100] Un rien moins corsé que d’autres, mais très précis et adroitement vinifié, tannin tendre et élégant, arômes purs, parfaite compréhension des forces et des limites du millésime.


Château Pédesclaux
Château Pédesclaux, Pauillac, rouge
[91/100] Progrès importants et évolution très prometteuse pour le cru, qui dispose d’une remarquable qualité de terroir, boisé exact, tannin racé, type Pauillac évident. Bel avenir et rapport qualité-prix évident.


Château Grand-Puy-Lacoste
Château Grand-Puy-Lacoste, Pauillac, rouge
[92/100] Noblement aromatique, notes de réglisse et de tabac, tannin racé, parfait équilibre et classicisme qui plaira aux amateurs de médoc. Réussite majeure dans le millésime.


Château Lynch-Bages
Château Lynch-Bages, Pauillac, rouge
[92/100] Grande couleur, superbe constitution, style à nouveau plus strict que dans la décennie précédente, ce qui ne saurait déplaire. Pauillac classique, complet dans le millésime. Une touche de volupté qui signe quand même l’origine.


Château Mouton-Rothschild
Petit Mouton , Pauillac, rouge
[92/100] Grande race au nez avec toutes les caractéristiques du plateau des Carruades, corps superbe, tannin ferme, second vin digne de son statut et de son prix.


Château Pontet-Canet
Château Pontet-Canet, Pauillac, rouge
[92/100] Coloré, suave, extrêmement diversifié et harmonieux dans ses arômes, texture soyeuse, mais sur un socle de tannin ferme. Beau pauillac en liberté dans le verre, mais moins imposant que d’autres.


Château Latour
Château Latour, Pauillac, rouge
[92-93/100] Échantillon encore très jeune, droit, franc, racé, mais pour le moment tendu, un rien maigre en milieu de bouche : l’élevage devrait l’étoffer car c’est la nature du cabernet sauvignon du secteur (94 %) de prendre une grande ampleur avec les soutirages. On sent un raisin en limite de maturité idéale, mais le terroir fort est bien présent.


Château Pichon-Longueville Baron
Château Pichon-Longueville Baron, Pauillac, rouge
[92/100] Noble arôme de cèdre et de graphite, charnu, tendu, rigoureux, mais sans dureté, tannin magnifique dans sa densité, sa tension, mais aussi sa précision d’extraction, admirable typicité Pauillac, style exemplaire, bel avenir.


Château Lafite-Rothschild
Château Lafite-Rothschild, Pauillac, rouge
[93-95/100] Grand nez de cèdre, ensemble très vigoureux et corsé, grand support tannique, encore un peu de raideur initiale liée à la proportion énorme de cabernet-sauvignon (98 %).


Château Mouton-Rothschild
Château Mouton-Rothschild, Pauillac, rouge
[94-96/100] Grande couleur, nez noble de cèdre et de tabac, petite pointe de fumé caractéristique, corps superbe, grande pureté de texture, tannin ferme, ultra classique du cabernet et du terroir, grande réussite, car ici la droiture du corps s’accompagne d’une chair qui la rend plus harmonieuse. Grand avenir.


Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.