Château Laniote
Château Laniote, Saint-Émilion grand cru
[84/100] Dimension modeste et souple soutenue par des tanins aux contours abrupts.


Château Vieux Lartigue
Château Vieux Lartigue, Saint-Émilion grand cru
[84/100] Souple, facile, rond, des notes de pruneau.


Château Haut-Sarpe
Château Haut-Sarpe, Saint-Émilion grand cru
[85/100] Fruit rouge, corps linéaire, tanin sans rondeur, finale droite. Simple.


Château Saint-Georges-Côte-Pavie
Château Saint-Georges-Côte-Pavie, Saint-Émilion grand cru
[85/100] Une dimension fruitée un peu simple, sécheresse dans le tanin, du corps, mais sans finesse.


Vins François Janoueix
Châteaux d’Arthus, Saint-Émilion grand cru
[85/100] Souple avec une allonge élégante, ce vin de demi-corps est équilibré.


Château Cantin
Château Cantin, Saint-Émilion grand cru
[86/100] Une pointe d’amertume qui demande à s’affiner, mais vin intense et sérieux.


Château Carteau Côte Daugay
Château Carteau Côte Daugay, Saint-Émilion grand cru
[86/100] Fruité, souple en attaque puis petite rigidité en finale, mais équilibré.


Château Chauvin
Château Chauvin, Saint-Émilion grand cru
[86/100] Gras, fruité cerise, creux en milieu de bouche, assez simple au final.


Château Clos Saint-Émilion Philippe
Château Clos Saint-Émilion Philippe, Saint-Émilion grand cru
[86/100] Tanin frais engageant qui possède une souplesse épicée bienvenue.


Château de Fonbel
Château de Fonbel, Saint-Émilion grand cru
[86/100] Poivron doux et fruit rouge, allonge tendre, sans rudesse.


Château Grand Corbin
Château Grand Corbin, Saint-Émilion grand cru
[86/100] Droit, fruité et floral, tanin un rien rigide en finale.


Château La Clotte
Château La Clotte, Saint-Émilion grand cru
[86/100] De la générosité, une dimension séveuse avec un fruit expressif, mais sans raffinement. Le tanin est assez sévère en finale.


Château Le Châtelet
Château Le Châtelet, Saint-Émilion grand cru
[86/100] Fruit rouge agréable, mais dimension limitée. Corps svelte, souple, sera vite prêt à boire.


Château Mondorion
Château Mondorion, Saint-Émilion grand cru
[86/100] Tanin juteux bien calibré avec une allonge sur les fruits noirs et les épices.


Château Pas de l’Âne
Château Pas de l’Âne, Saint-Émilion grand cru
[86/100] Epicé et élancé, ce vin possède de la densité. L’élevage devrait l’affiner.


Château Pierre de Lune
Château Pierre de Lune, Saint-Émilion grand cru
[86/100] Un rien de dureté tannique, mais l’ensemble a du volume et de la chair. Sera vite prêt à boire.


Château Quintus
Dragon de Quintus, Saint-Émilion grand cru
[86/100] Ce second vin de Quintus est tout en rondeurs fraîches et florales avec une texture caressante. Charme immédiat.


Château Ripeau
Château Ripeau, Saint-Émilion grand cru
[86/100] Coloré, assez droit et long, mais dans un style austère, avec un tanin assez ferme.


Château Roylland
Château Roylland, Saint-Émilion grand cru
[86/100] Tanin compact et juteux avec une finale épicée.


Château Tauzinat L’Hermitage
Château Tauzinat L’Hermitage, Saint-Émilion grand cru
[86/100] Rondeurs épicées en attaque, suite toute en souplesse avec de l’élégance.


Château Trimoulet
Château Trimoulet, Saint-Émilion grand cru
[86/100] Robe profonde, fruit rouge et noir, corps puissant, tannique, une certaine dureté dans le grain, finale d’un bloc.


Clos Dubreuil
Clos Dubreuil, Saint-Émilion grand cru
[86/100] Tanin encore ferme avec de l’enrobage autour.


Château de Ferrand
Château de Ferrand, Saint-Émilion grand cru
[87/100] Droit, solide, de la fermeté et de la puissance, mais aussi une certaine rigidité tannique et une finale encore abrupte.


Château Haut-Filius
Château Haut-Filius, Saint-Émilion grand cru
[87/100] Souple, élégant, coulant avec ce qu’il faut de fond, ce vin constitue un bon rapport qualité/prix autour de 10 euros.


Château La Fleur Morange
Château La Fleur Morange , Saint-Émilion grand cru
[87/100] Boisé très présent, fruit mûr expressif, bouche plus large que profonde, tanins solides. Dans le style de la propriété, mais avec une dimension finalement assez limitée.


Château Adaugusta
Château Adaugusta, Saint-Émilion grand cru
[87/100] Rond et ferme, bonne dimension sérieuse.


Château Le Castelot
Château Le Castelot, Saint-Émilion grand cru
[87/100] Finesse de fruit et allonge équilibrée. Cru en progrès.


Clos Romanile
Clos Romanile, Saint-Émilion grand cru
[87/100] Gras, ample, large d’épaule et généreux, bon fruit noir.


Couvent des Jacobins
Couvent des Jacobins, Saint-Émilion grand cru
[87/100] Volume ample et souple, plus en chair qu’en énergie, millésime intermédiaire pour la propriété.


Pierre 1er (Ex. Château La Croix-Figeac)
Pierre 1er, Saint-Émilion grand cru
[87/100] Nouveau nom du solide croix-figeac, ce pierre-1er s’exprime avec puissance et force. Des tanins fermes, mais pas asséchants. L’élevage devra jouer son rôle.


Château Balestard La Tonnelle
Château Balestard La Tonnelle, Saint-Émilion grand cru
[88/100] De la fraîcheur, du fruit et une certaine richesse. Intéressant.


Château Bel Air Ouy
Château Bel Air Ouy, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Onctueux, assez fin, bonne dimension avec une petite sécheresse tannique néanmoins.


Château Boutisse
Château Boutisse, Saint-Émilion grand cru
[88/100] De l’amplitude avec une bonne maturité en attaque, finale souple et élégante.


Château Cadet-Bon
Château Cadet-Bon, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Bonne allonge linéaire et droite, équilibre fruité dans une définition simple, mais cohérente.


Château Destieux
Château Destieux, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Droit, assez puissant, avec un tanin très ferme. Fruité expressif, acidité présente.


Château du Parc
Château du Parc, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Tanin encore appuyé, il y a une jolie matière derrière et une finale sur la cerise noire et les épices.


Château Faugères et Peby-Faugères
Château Faugères et Peby-Faugères, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Moins riche que péby-faugères, un corps solide, mais tenu par une forte acidité et des tanins sévères. Fruit expressif.


Château Faugères et Peby-Faugères
Château Péby Faugères, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Grande intensité, fruité expressif, tanin mur et serré, corps volumineux et généreux en alcool, au détriment (à ce stade) de la fraîcheur.


Château Faurie de Souchard
Château Faurie de Souchard, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Droit, floral, assez linéaire mais sans rudesse, de l’allonge et une certaine subtilité.


Château Figeac
Petit Figeac, Saint-Émilion grand cru
[88/100] 30% de la récolte 2013 du Château Figeac. Gourmand, friand, rond et séduisant, avec des tanins bien définis et du fruit.


Château Fleur Cardinale
Château Fleur Cardinale, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Solide, avec un tanin encore un peu ferme, il y a de la dimension et du corps, mais le millésime a bridé la recherche de raffinement habituelle du cru.


Château Godeau
Château Godeau, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Repris par les héritiers Gasqueton (famille Florisoone), ce vin possède une structure assez abrupte, mais témoigne d’un corps franc, sain et solide.


Château Haut-Brisson
Château Haut-Brisson, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Assez souple, mais avec de l’intensité, du volume et de la profondeur. Bon fruit.


Château La Commanderie
Château La Commanderie, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Fruité aux notes de cassis, corps assez fin, mais d’une dimension néanmoins limitée, acidité présente.


Château La Marzelle
Château La Marzelle, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Corps puissant, en pleine prise de bois, tanin ferme, allonge, fruit rouge franc, sérieux.


Château Laroque
Château Laroque, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Gras, ample en chair, mais le tanin se révèle ferme ensuite, jusqu’à terminer sur une pointe de rigidité.


Château Lynsolence
Château Lynsolence, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Tanin mûr et fondant avec une persistance élégante et un soyeux texturant.


Château Pindefleurs
Château Pindefleurs, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Nez toasté avec un fond de fruits noirs, bouche élégante avec un tanin souple tout en fraîcheur.


Château Saintem
Château Saintem, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Vivacité, élan, dimension fruitée et charnue, belle ampleur équilibrée, rondeur et énergie.


Château Teyssier
Le Carré, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Très suave, boisé.


Château Yon-Figeac
Château Yon-Figeac, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Tanin solide, mais avec un caractère végétal, corps droit, de la chair, longueur moyenne.


Clos de la Cure
Clos de la Cure, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Belle franchise de constitution, avec une fraîcheur de tanin harmonieuse.


Domaine Lusseau
Domaine Lusseau, Saint-Émilion grand cru
[88/100] Rondeur souple, tanin sans rudesse, allonge fruitée, dimension limitée, mais complète.


Domaines Bouyer
Château Milon, Saint-Émilion grand cru
[88/100] On privilégie le tanin élégant avec un enrobage approprié.


Château Capet Guillier
Château Capet Guillier, Saint-Émilion grand cru
[89/100] Le terroir solaire de Capet-Guiller lui a apporté un fruit un peu plus marqué que sur les secteurs du plateau calcaire, mais l’ensemble séduit par son équilibre et ses tanins fondus.


Château Côte de Baleau
Château Côte de Baleau, Saint-Émilion grand cru
[89/100] Gourmandise et rondeur, tannins sans rudesse, allonge assez moelleuse. Belle réussite.


Château Edmus
Château Edmus, Saint-Émilion grand cru
[89/100] Tanin élégant, de l’allonge et du soyeux, une juste maturité.


Château Fonroque
Château Fonroque, Saint-Émilion grand cru
[89/100] Aucun maquillage, un fruit très pur, une sveltesse assez nerveuse : approche exigeante, mais sincère du millésime.


Château Haut-Brisson
Château Haut-Brisson La Réserve, Saint-Émilion grand cru
[89/100] Puissant et assez intense, bon volume.


Château La Serre
Château La Serre, Saint-Émilion grand cru
[89/100] Gras et assez gourmand, bonne finesse sans rudesse tannique, allonge sur les fruits rouges, assez pur.


Château Lassègue
Château Lassègue, Saint-Émilion grand cru
[89/100] Une bonne maturité au nez comme en bouche avec un tanin justement enveloppé.


Château Lucia
Château Lucia, Saint-Émilion grand cru
[89/100] Tanin charnu avec de la souplesse et un fruit bien dégagé.


Château Patris
Patris Querre, Saint-Émilion grand cru
[89/100] Tanin encore fougueux et élégant, avec de l’allonge et un bon équilibre.


Château Simard
Château Simard, Saint-Émilion grand cru
[89/100] Subtil et raffiné, très belle digestibilité sans rechercher le tanin.


Clos de l’Oratoire
Clos de l’Oratoire, Saint-Émilion grand cru
[89/100] Gras et puissant, avec de la nervosité. Pas surfin, mais incontestablement intense.


Vins François Janoueix
Château Condat, Saint-Émilion grand cru
[89/100] Les 20% de cabernet-sauvignon permettent de tramer le vin qui possède une structure déjà bien en place avec un tanin dynamique et bien enrobé.


Château Daugay
Château Daugay, Saint-Émilion grand cru
[89-90/100] Belle définition, en finesse et en profondeur, d’un terroir de haut potentiel : tanin précis, subtilité. Longueur non exceptionnelle, mais réelle.


Château de Pressac
Château de Pressac, Saint-Émilion grand cru
[89-90/100] Tanin raffiné qui s’étire avec grâce, bonne balance entre le début, le milieu et la fin de bouche.


Château Montlabert
Château Montlabert, Saint-Émilion grand cru
[89-90/100] Corps souple et assez velouté, maturité du fruit, milieu de bouche onctueux, fruité et rond, fraîcheur délicate.


Château Quintus
Château Quintus, Saint-Émilion grand cru
[89-90/100] Nez net, ensemble assez riche, mais moins équilibré que les pessac-léognan des vignobles Dillon. On aurait souhaité un peu plus de chair au départ. Tannin ferme, mais racé.


Château Soutard
Château Soutard, Saint-Émilion grand cru
[89-90/100] Le tannin est ferme, mais fin. Le vin est marqué, comme souvent à Soutard, par une acidité présente. L’ensemble est sérieux, serré et devra trouver son harmonie avec un élevage épanouissant.


Château Berliquet
Château Berliquet, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Volume charpenté, non dénué d’onctuosité. De la densité avec une pointe d’amertume, mais l’ensemble à des atouts et un potentiel à dompter.


Château Corbin
Château Corbin, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Droit, ferme, une pointe de rigidité à ce stade, mais aussi un fruit pur et une dimension svelte et équilibrée qui offre un réel potentiel d’expression.


Château Dassault
Château Dassault, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Bonne définition élégante et ferme, fruit rouge précis, tanin bien dessiné, allonge.


Château Fombrauge
Château Fombrauge, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Dimension sans rudesse, tanin bien travaillé, du corps, de la générosité, mais aussi une dimension raffinée et nuancée très intéressante.


Château Franc-Mayne
Château Franc-Mayne, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Tanin arrondi, épices, charme, finesse, longueur


Château Grand Barrail La Marzelle Figeac
Château Grand Barrail La Marzelle Figeac, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Plus complet, plutôt délicat, nervosité subtile, très réussi.


Château Grand Corbin Manuel
Château Grand Corbin Manuel, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Grande élégance, du soyeux, un fruité pur et bien dégagé et une jolie finale florale, ce vin est une très belle réussite.


Château Grand Corbin-Despagne
Château Grand Corbin-Despagne, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Dimension moins intense que dans les millésimes précédents, mais généreux et souple, beau fruit, aucune lourdeur, bonne interprétation sincère du millésime.


Château Haut-Brisson
Château Tour Saint-Christophe, Saint-Émilion grand cru
[90/100] De la race et de l’intensité : les grands terroirs se révèlent dans les conditions difficiles, c’est incontestablement le cas de Tour-Saint-Christophe.


Château Haut-Segottes
Château Haut-Segottes, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Discret dans sa définition aromatique, mais gras, harmonieux, riche et charnu.


Château La Gaffelière
Château La Gaffelière, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Attaque souple et assez équilibrée, développement en finesse, dimension néanmoins un rien limitée.


Château La Tour Figeac
Château La Tour Figeac, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Bon volume charnu, aux accents truffés, avec un fruit profond et une réelle intensité. Le tanin est solide mais sans dureté.


Château Moulin Saint-Georges
Château Moulin Saint-Georges, Saint-Émilion grand cru
[90/100] De l’énergie dans le tanin avec une persistance épicée et saline donnent une belle perspective à ce vin.


Château Poesia
Château Poesia, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Ex Château Haut-Villet, cette nouvelle acquisition des Garcin-Lévêque a été frappée par la grêle en signe de bienvenue, le rendement de 8 hl/ha a permis de produire un vin concentré avec une jolie matière grâce aux vieilles vigne de plus de 50 ans.


Château Rochebelle
Château Rochebelle, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Très coloré, nez de mûre avec des notes florales (pivoine), bouche ample, savoureuse, tanin moelleux, une dimension en largeur plus qu’en profondeur.


Château Rol Valentin
Château Rol Valentin, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Dimension charnue, harmonieuse et séduisante. Fruit précis, tanin subtil et profondeur ample.


Château Sansonnet
Château Sansonnet, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Beaucoup d’allonge, bouche ample et de belle dimension, tanin ferme, mais sans rudesse, allonge.


Clos des Baies
Clos des Baies, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Fruit brillant, allonge raffinée, tanin fin et acidité présente. Beau caractère du millésime.


Clos des Jacobins
Clos des Jacobins, Saint-Émilion grand cru
[90/100] Élégant, droit, pur, d’une longueur fraîche et remarquablement équilibrée.


Clos Saint-Martin
Clos Saint-Martin, Saint-Émilion grand cru
[90/100] (deuxième dégustation) Vif et intense, avec un fruit cassis très prononcé, mais aussi de l’allonge et du volume. Potentiel.


Château de Candale
Château de Candale, Saint-Émilion grand cru
[90-91/100] Très joli grain de tanin, souplesse enveloppante, allonge harmonieuse et persistance fruitée : réussi sur toute la ligne.


Château La Confession
Château La Confession, Saint-Émilion grand cru
[90-91/100] Concentré avec une juste maturité, ce vin offre un tanin pulpeux et soyeux.


Château Mangot
Todeschini, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Corps et couleur largement supérieur à la moyenne. Tanin épicé et minéral de grand terroir. Grande réussite du millésime.


Château Angélus
Le Carillon, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Très ample, texture suave, parfait équilibre, tanin délicat, parfum subtil. Remarquablement réussi.


Château Ausone
Chapelle d’Ausone, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Délicatesse et subtilité du tanin, allonge racée, fruit précis.


Château Barde-Haut
Château Barde-Haut, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Droit, élégant, équilibré, bon fruit précis, allonge franche et racée. Réussi.


Château Bellefont-Belcier
Château Bellefont-Belcier, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Boisé très épicé, allonge ample et généreuse, tanin mur, épicé, volume d’une dimension limitée par le millésime mais incontestablement séduisant.


Château Cheval Blanc
Petit Cheval, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Rondeur gourmande, grain de tanin ultra précis, merlot (79 %) avec de la fraîcheur, une persistance réelle, une grande texture. 10 000 bouteilles seulement.


Château Fombrauge
Magrez-Fombrauge, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Gras, onctueux, longueur, intensité, sérieux.


Château Grand-Mayne
Château Grand-Mayne, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Assez profond, frais, plein, savoureux, bonne longueur.


Château Grand-Pontet
Château Grand-Pontet, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Dimension charnue et fruitée, belle ampleur élégante et généreuse, beaucoup de fraîcheur, grande saveur.


Château La Couspaude
Château La Couspaude, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Beau nez floral, ensemble élégant, raffiné dans sa texture, confirmant une nette évolution de style dans cette propriété vers des vins plus complexes et plus purs.


Château Le Prieuré
Château Le Prieuré, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Belle dimension pure et racé, sans fioritures ni lourdeur, mais franc, délicat et profond.


Château Monbousquet
Château Monbousquet, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Gras et ample avec de l’intensité. Fruit précis et onctueux, belle saveur franche.


Château Pavie-Decesse
Château Pavie-Decesse, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Grande intensité, onctuosité et puissance, beaucoup de caractère, de puissance.


Château Petit-Gravet Aîné et Clos Saint-Julien
Château Petit-Gravet Aîné, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Tanin très fin, corps délicat et plein, profondeur veloutée, belle dimension.


Château Teyssier
Les Asteries, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Plus de fond. Tanin suave.


Château Trianon
Château Trianon, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Rond, harmonieux, souple et avec des tanins fins, le terroir sableux du secteur a permis de privilégier la finesse et l’équilibre. Réussite très séduisante.


Clos Badon
Clos Badon, Saint-Émilion grand cru
[91/100] Dimension séveuse, intense et puissante, d’une profondeur certaine, avec des tanins encore fermes.


Château Belair-Monange
Château Belair-Monange, Saint-Émilion grand cru
[91-92/100] Fraîcheur et élégance du grain de tanin, deux caractéristiques de la personnalité réussie de ce 2013. L’attaque est souple, mais le vin a beaucoup de persistance et témoigne d’une race brillante.


Château Fonplégade
Château Fonplégade, Saint-Émilion grand cru
[91-92/100] Magnifique intégration du bois, texture remarquable, le cru ne cesse de progresser et d’aller jusqu’au bout de l’expression d’un des plus grands terroirs de l’appellation. Ne pas manquer ce millésime.


Château Jean-Faure
Château Jean-Faure, Saint-Émilion grand cru
[91-92/100] Très belle dimension à la fois intense et noble : tanin ferme, mais serré, chair élégante, intensité, grande finale sur le fruit et les épices fins. Réussite majeure.


Château La Dominique
Château La Dominique, Saint-Émilion grand cru
[91-92/100] Avec son nouveau chai imaginé par le célèbre architecte Jean Nouvel, La Dominique prend un nouveau départ. Robe profonde, dimension gourmande, vin hédoniste et généreux.


Château Larcis Ducasse
Château Larcis Ducasse, Saint-Émilion grand cru
[91-92/100] Parfum séduisant de fruits rouges et de fleurs, allonge non dénuée d’ampleur, charpentée par un tanin ferme, mais sans rudesse, conclu par une longueur veloutée.


Château Laroze
Château Laroze, Saint-Émilion grand cru
[91-92/100] Parfum floral subtil, beaucoup de nuances en bouche, tanin fin, sveltesse, grande finesse artiste et profonde. Réussite majeure de l’année.


Château Les Grandes Murailles
Château Les Grandes Murailles, Saint-Émilion grand cru
[91-92/100] Plus souple qu’habituellement, mais non moins racé. Belle définition florale, tanin ciselé, beaucoup de fraîcheur, réussite incontestable.


Château Petit-Gravet Aîné et Clos Saint-Julien
Clos Saint-Julien, Saint-Émilion grand cru
[91-92/100] Intensité onctueuse, tanin surfin, allonge brillante, longueur racée, persistance.


Château Teyssier
Le Dôme, Saint-Émilion grand cru
[91-92/100] En profondeur, subtil.


Château Valandraud
Virginie de Valandraud, Saint-Émilion grand cru
[91-92/100] Grande dimension savoureuse, onctueuse et riche, tanins présents, mais avec volupté, intensité et persistance.


Clos La Madeleine
Clos La Madeleine, Saint-Émilion grand cru
[91-92/100] Nez floral, délicat et fin, allonge subtile mais d’une réelle profondeur, race délicate, grande finesse.


Château Beauséjour-Bécot
Château Beauséjour-Bécot, Saint-Émilion grand cru
[92/100] Gourmand, savoureux et harmonieux, gommant avec beaucoup d’élégance et de savoir faire tous les aspects sévères du millésime, long et profond.


Château Bellevue
Château Bellevue, Saint-Émilion grand cru
[92/100] Très beau corps, élégance profonde et racée, grand équilibre, fruit parfait.


Château Pavie-Macquin
Château Pavie-Macquin, Saint-Émilion grand cru
[92/100] Dimension fruitée et florale, bouche sans lourdeur, droite et assez minérale, longueur ferme et fraîche.


Château Villemaurine
Château Villemaurine, Saint-Émilion grand cru
[92/100] Grand nez floral, texture noble, tannin très fin, réussite majeure cette année dans ce secteur.


Château Canon-la-Gaffelière
Château Canon-la-Gaffelière, Saint-Émilion grand cru
[92-93/100] Belle définition, harmonieuse et profonde, avec une réelle finesse de tanin et une maturité de fruit séduisante ; allonge svelte, racée, franche et nette.


Clos Fourtet
Clos Fourtet, Saint-Émilion grand cru
[92-93/100] Finement floral, matière remarquable, texture d’une impeccable précision, soutien tannique racé et noble, réussite majeure sur le plateau, une des réussites du millésime.


Château Beauséjour
Château Beauséjour, Saint-Émilion grand cru
[93/100] Arômes brillamment floraux, vigueur et finesse en bouche, tanin fin, mais musclé, précision presque parfaite de la définition du vin. Grande race.


Château Bellevue-Mondotte
Château Bellevue-Mondotte, Saint-Émilion grand cru
[93/100] Gras et intense, mais finesse tannique brillante, saveur racée, allonge.


Château Canon
Château Canon, Saint-Émilion grand cru
[93/100] Joli nez de violette, corps équilibré, texture noble, ensemble d’une rare pureté et précision de définition (dégustation à l’aveugle de l’Union des grands crus).


Château Troplong-Mondot
Château Troplong-Mondot, Saint-Émilion grand cru
[93/100] Boisé luxueux, mais ne masquant pas une matière sensuelle et complète pour le millésime. Hommage posthume à l’œuvre de Christine Valette qui a fait revivre cette propriété.


La Mondotte
La Mondotte, Saint-Émilion grand cru
[93/100] Plutôt en délicatesse qu’en force : allonge subtile et profonde, fruit précis, brillant.


Château Trottevieille
Château Trottevieille, Saint-Émilion grand cru
[93/100] Réussite majeure du millésime. Équilibre de texture et de tanin, élégance très proche d’Ausone.


Château Cheval Blanc
Château Cheval Blanc, Saint-Émilion grand cru
[94/100] Représente 60 % de la production, avec 53 % de cabernet franc et 47 % de merlot. Nez très floral, pâte d’amande, souplesse racée, onctuosité délicate, l’acidité présente donne de la fraîcheur et pas de la raideur, énergie discrète. Très Cheval, très 2013.


Château Figeac
Château Figeac, Saint-Émilion grand cru
[94/100] Fruit harmonieux avec beaucoup d’ampleur et de rondeur. Ce figeac renoue avec sa vraie tradition – 50% de cabernet-sauvignon – et séduit par son ampleur racée et de grande fraîcheur, ses tanins précis et sa longueur persistante. Un figeac remarquablement complet et franc.


Château Pavie
Château Pavie, Saint-Émilion grand cru
[94/100] Musclé, sculpté, plus dans l’intensité que dans l’onctuosité, long, ferme, intense.


Château Le Tertre-Rotebœuf
Château Le Tertre-Rotebœuf, Saint-Émilion grand cru
[94/100] Vin de grande et forte constitution, ce qui est une rareté dans le contexte du millésime, avec une ampleur gourmande et une générosité maitrisée impressionnantes. Encore une fois, Françoios Mitjaville démontre avec un éclat brillant la capacité du Tertre Roteboeuf à délivrer une interprétation unique des « petits » millésimes !


Château Valandraud
Château Valandraud, Saint-Émilion grand cru
[94/100] Robe profonde, intense et sève, grand corps musclé et enrobé, surpuissant mais réussi.


Château Angélus
Château Angélus, Saint-Émilion grand cru
[95-97/100] Onctueux, texture raffinée, tanins de compétition, grand style harmonieux et équilibré : comme en 1992, Angélus passe des caps dans les millésimes compliqués. Cette fois, c’est le sommet qu’il a atteint.


Château Ausone
Château Ausone, Saint-Émilion grand cru
[97/100] Vraiment impressionnant à la naissance et au dessus de tout ce que nous avons dégusté sur la rive droite, ce qui n’est pas un sujet d’étonnement. Admirable arôme de raisin idéalement cueilli et vinifié, texture parfaite, grande race évidente dans le soutien tannique.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.