Sur les contrefort du massif des Maures, la Commanderie de Peyrassol, un très historique domaine dont l’activité agraire et vinicole remonte au XIIIe siècle, offrait déjà à la vue de ses visiteurs une cinquantaine d’œuvres monumentales (signées Arman, Folon, Bertrand Lavier, Jean-Jacques Tosello, Franco Adami, César, Dubuffet, Dan Graham, Barry Flanagan et bien d’autres) installées au cœur de ses 95 hectares de vignoble. Entièrement restauré au long de « dix ans de travaux sur tous les fronts », comprendre aussi à la vigne et au chai, le domaine pour lequel Philippe Austruy a eu un “coup de foudre” en 2001 initie ces temps-ci une nouvelle approche de l’art contemporain, plus “classique”, avec l’ouverture d’une galerie, « nouvel espace démesuré et ambitieux réalisé par l’architecte Charles Berthier » avec la complicité de l’architecte de Peyrassol, Robert Michel.

Prolongement du parc de sculptures du domaine, une collection progressivement réunie par Philippe Austruy et son épouse, Valérie Bach, galeriste à Bruxelles, la galerie Peyrassol accueille les œuvres emblématiques de la collection personnelle de son propriétaire ainsi que des expositions temporaires. Orchestrée par le jeune commissaire Alexandre Devals, celle qui vient de débuter se nomme Esthétiques industrielles et « s’attache à éclairer les différentes formes intégrant les éléments industriels dans le champ de l’art. » Rappelons que pour faire suite à une tradition d’accueil qui a quelques siècles, la Commanderie propose également à ses visiteurs une table d’hôtes aux accents provençaux (plus de renseignements ici) ainsi que cinq chambres d’hôtes à découvrir (129 euros la nuit, pour deux personnes, petit-déjeuners inclus).

La Commanderie de Peyrassol participe ce week-end à l’édition 2016 des Rendez-vous aux jardins et donne ici un aperçu de ce que vous y verrez.

Composition rouge, Alexander Liberman
Composition rouge, Alexander Liberman
Clément, Jean-Jacques Tosello
Clément, Jean-Jacques Tosello
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.