Créée en 1998 au moment de la Coupe du monde de football, la fête bordelaise devenue le premier événement œnotouristique de France célèbre son dixième anniversaire à l’heure de l’Euro. Si la compétition empêche la tenue habituelle des concerts place des Quinconces, les deux kilomètres de “route des vins” installés le long des quais de la Garonne et déployant le travail de près de 80 appellations combleront sans mal les attentes des centaines de milliers amateurs attendus dès jeudi dans la ville, tout comme La Cité du vin qui a ouvert ses portes début juin, attraction majeure que n’a pas manqué de relever la presse internationale qui a fait de Bordeaux l’une des destinations touristiques incontournables de l’année 2016 (en lire plus ici). 



Parmi les dix villes invitées pour cette édition spéciale de Bordeaux fête le vin, sept “capitales du vin” (Mainz, Bilbao, Porto, Cape Town, Mendoza, Valparaiso et San Francisco) seront à l’honneur lors de sessions de découverte des grands vins du monde. A l’honneur également les villes de Hong Kong, Québec et Bruxelles, avec lesquelles Bordeaux Grands Evénements, la chambre de Commerce et d’Industrie et le conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux organisent sur le modèle bordelais le Hong-Kong Wine and Dine Festival (prochaine édition du 27 au 30 octobre 2016), Bordeaux fête le vin à Québec (prochaine édition du 31 août au 3 septembre 2017) et eat ! Brussels, drink ! Bordeaux (prochaine édition du 8 au 11 septembre 2016). 


En guise de gâteau d’anniversaire, l’aventure Bordeaux fête le vin se raconte dans un livre publié aux vendu en librairie et à l’office de tourisme de Bordeaux Métropole depuis hier. Editions Sud Ouest, 96 pages, 17,90 euros.
En guise de gâteau d’anniversaire, l’aventure Bordeaux fête le vin se raconte dans un livre publié aux vendu en librairie et à l’office de tourisme de Bordeaux Métropole depuis hier. Editions Sud Ouest, 96 pages, 17,90 euros.

Si l’accès à l’essentiel des animations qui se tiendront dans la ville ce week-end est libre et gratuit, il faudra se munir d’un Pass Dégustation (désormais numérique) pour accéder aux huit pavillons dédiés aux appellations du vignoble bordelais : « Saint-Emilion, Pomerol, Fronsac », « Médoc et Graves », « Côtes de Bordeaux », « Sweet Bordeaux », « Bordeaux rouge, Bordeaux supérieur rouge », « Rosés de Bordeaux, Bordeaux blanc, Entre-Deux-Mers, Crémant de Bordeaux », « Les grandes marques des maisons de négoce » et « Vins d’Aquitaine », (Bergerac, Buzet, Saussignac, Haut-Poitou, Côtes de Duras, Montravel, Madiran, Pécharmant, Côtes du Marmandais, Monbazillac, Vins de pays charentais, Jurançon, Irouléguy…).

Un pass spécial est dédié à la dégustation des grands crus classés en 1855, uniquement vendu en ligne (65 euros, c’est par ici). Départs quotidiens vers le vignoble, en minivan, en car ou en bateau, expositions (notamment des performances de street art proposées par l’Institut culturel Bernard Magrez), ateliers pédagogiques et ludiques proposés en continu par l’Ecole du vin de Bordeaux, films, concerts, danse sur le miroir d’eau devenu l’emblème de la ville qui célèbrera également ses dix ans avec des chorégraphes et des danseurs professionnels et amateurs, dj sets, feux d’artifice et prolongations dans plus de cinquante restaurants bordelais, le programme de cette édition anniversaire est riche en rencontres, dialogues et festivités autour du vin de Bordeaux, tout est .







Bordeaux fête le vin, du 23 au 26 juin 2016

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.