Carrefour vs Leclerc : le verdict

3

On est allés remplir nos caddies chez Carrefour et Leclerc. On est revenus les bras chargés, avec quelques pépites qu’on vous laisse découvrir sur Grand Tasting.

Chez Carrefour, on a dégoté le blanc de l’apéro de ce soir ! Un vin de Loire Schiste Blanc 2015 à 5,95 €. Il est fruité, aiguisé, vibrant. On le rêve déjà sur des toasts au chèvre ou des sushis.

Chez Leclerc, on a repéré le graal : un magnum de Côtes-du-Rhône 2015 de Chapoutier à 11,90 €. Un classique dont on ne se lasse pas.

Si vous avez raté le début, le Live des experts est à revoir ici :

Carrefour vs Leclerc : mercredi, on y était ! from Bettane+Desseauve on Vimeo.

app-storegoogle-play

Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTAIRES

  1. Bonjour, il me semble que contrairement à ce qui est dit en fin de 1ère vidéo, l’appli Grand Tasting gratuite ne permet pas de comparer Carrefour à Leclerc puisque l’enseigne Carrefour n’est pas représentée quand on fait le choix par enseigne. Cordialement.

    • Carrefour VS E.Leclerc, on a testé leur foire aux vins pour vous.
      Addition : 1 733,55 euros

      Le pourquoi du comment :
      Nos experts ont dégusté presque 5 000 vins pour l’appli Grand Tasting.
      Pour être dans les starting-block dès le lancement des foires aux vins, Auchan, Casino, Intermarché, Monoprix, les supermarchés Match et System U ont donné accès à leurs sélections.
      Carrefour et E.Leclerc n’ont pas souhaité le faire.
      Nos dégustateurs ont donc rempli les caddies pour partager leurs coups de cœur (et leurs déceptions) sur les vins vendus par ces deux grandes enseignes.

  2. Vous ne pouvez certes connaître le catalogue de chaque magasin Leclerc, mais en Moselle par exemple, on ne peut trouver que deux vins sur les six sélectionnés, n faisant d’ailleurs attention au Savigny qui n’est pas le même et dont l’origine n’est pas mentionné. Davantage de précision sur le nom des cuvées et des producteurs aurait été bienvenue, car on peut soupçonner que c’est une incitation à télécharger votre application.

    Ce qui est un peu fort aussi, c’est l’idée d’originalité à propos des vins de Carrefour, « des vins qu’on ne connaît pas ». Bettane et Desseauve seraient des petits jeunes qui débutent pour ignorer Tardieu-Laurent, Colombo, La Tour de Mons, Clos delos Siete ? On suppose qu’il fallait une distinction artificielle pour justifier une confrontation entre les deux enseignes. Là aussi, on aurait aimé des précisions sur l’origine exacte de ce vin espagnol et ce Côtes du Rhône « La Résistance ».

    Le cliché sur les Bourgogne en grandes surfaces a une grande part de vérité, mais il faudrait plus de nuance. Si pour vous la Bourgogne, c’est les grands noms (hors de prix) que vous avez le privilège de déguster, on a certes peu de chance de les trouver dans les foires aux vins. Mais dans le catalogue Leclerc que j’ai sous les yeux, je trouve Faiveley (et Antonin Rodet), Bouchard Père et Fils, Louis Latourles domaines Muzard, Bourgeon, Mortet (Thierry) entre autres. Cela ne me paraît pas déshonorant.

    C’était donc du « teasing ». Reste à savoir si c’est suffisant pour télécharger cette fameuse application.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.