[PRIMEURS 2016] Margaux

0

Château Boyd-Cantenac, Rouge

95-96/100

Elégant, profond, raffiné, la sève des vieilles vignes, un vin sérieux mais de grande finesse florale et d’un raffinement brillant.


 

Château Brane-Cantenac, Rouge

97-98/100

Délicieuse finesse aromatique, texture de soie, tendresse et puissance, dans un équilibre quasi parfait. Peut-être le plus abouti des vingt derniers millésimes.


 

Château Cambon La Pelouse, L’Aura de Cambon, Rouge

90/100

Arômes exubérants de confiture de fruits noirs, framboise fraîche, fleurs suaves, texture voluptueuse, savoureuse, avec une finale nerveuse et énergique.


 

Château Cantenac-Brown, Rouge

94-95/100

Coloré, riche, un peu sévère encore, à revoir dans un an.


 

Château Chantelune, Rouge

92/100

Nez épanoui et très élégant, fruits rouges, fleurs suaves, bouche franche, charnue, vigoureuse, avec un grain fin et une grande tonicité en finale. Beaucoup de personnalité.


 

Château Dauzac, Rouge

95-96/100

Racé, profond, viril, très fortement cabernet sauvignon, maturité de fruit remarquable, c’est un superbe coureur de fond qu’il faudra savoir attendre.


 

Château de Malleret, Le Margaux, Rouge

90/100

Belle finesse florale, allonge tendre et déliée, bon tannin. Pas très puissant mais joliment délicat.


 

Château Desmirail, Rouge

94-95/100

Précis, fin, très margalais mais avec du corps : moins long que d’autres troisièmes crus.


 

Château Deyrem Valentin, Rouge

91/100

Bien typé margaux, ce vin progresse de millésime en millésime grâce à une Christelle Sorge de plus en plus inspirée : le vin présente une élégante structure, avec des tannins souples et floraux et ce qu’il faut de tension derrière. Laissons lui laisser le temps de se mettre en place.


 

Château d’Issan, Rouge

95-96/100

Riche, coloré, très fin et racé, encore un peu serré comme la plupart des crus voisins à ce stade.


 

Château du Tertre, Rouge

94/100

Plus en délicatesse qu’en puissance, comme souvent, et demandant encore un an d’élevage pour gagner en chair et en texture. Très joli vin néanmoins.


 

Château Durfort-Vivens, Rouge

96-97/100

90 % de cabernet sauvignon, une certification biodynamique couronnant des années de reconversion, et une grande réussite ! Nez floral rare et émouvant, corps droit, intense, tannin un rien moins raffiné que Brane mais parfaitement intégré, belle longueur. Il faudra évidemment savoir en respecter la force mais aussi la fragilité (petite tendance oxydative) à la mise en bouteille.


 

Château Ferrière, Rouge

94-95/100

Harmonie et texture sont en net progrès (merci aux efforts liés à la viticulture bio), pas encore aussi raffiné que les tous meilleurs, mais vraiment un vin à suivre après mise.


 

Château Giscours, Rouge

95-96/100

Coloré, généreux, certainement très racé mais comme souvent d’évolution plus lente que ses voisins et donc un peu défavorisé en dégustation primeur et à l’aveugle. Même après découverte du vin, le tannin est encore trop ferme. On le renotera certainement plus haut dans un an.


 

Château Grand-Tayac, Rouge

90/100

Nez très élégant et expressif, largement fruité, subtiles notes de pivoine et violette, bouche tout à fait dans le même esprit, avec des tannins fins et frais, du charme, de la longueur et de l’énergie. Très équilibré.


 

Château Haut-Breton Larigaudière, Rouge

90/100

Nez richement fruité, épicé et floral, bouche complète, charmeuse, ample, avec de jolis tannins, de la longueur et de la fraîcheur.


 

Château Kirwan, Rouge

95-96/100

Les échantillons ne sont pas parfaitement homogènes, ce qui est naturel à ce stade. Le meilleur montre un vin complet, coloré, raffiné dans son tannin, mais pas encore tout à fait en place.


 

Château La Galiane, Rouge

90/100

Nez délicatement fruité, épicé, bouche tendre, fraîche, très aromatique et parfaitement équilibrée.


 

Château La Galiane, Château Charmant, Rouge

90/100

Nez très confiture de fraise et de myrtille, violette et fleurs blanches, bouche savoureuse, charnue, bien tramée, tout en élégance et en équilibre.


 

Château La Gurgue, Rouge

89/100

Arômes de confiture de fruits noirs, résineux et épices, bouche charnue, dense, vigoureuse. Du caractère.


 

Château La Tour de Mons, Rouge

94-95/100

Notre favori cette année dans le créneau des margaux non classés, d’une petite tête ! Très précis, harmonieux et subtil, avec des merlots et des verdots qui ne l’alourdissent pas. Probable grand rapport qualité prix.


 

Château Labégorce, Rouge

94-95/100

Ensemble harmonieux, au fruit bien dégagé, un rien trop « merlot » pour égaler les grands cantenacs , paradoxalement dominés par Palmer pourtant très riche en merlot mais avec une densité et un éclat évidemment supérieurs.


 

Château Lascombes, Rouge

96/100

Onctuosité sensuelle, très complet dans son registre harmonieux et séduisant. Velouté, subtil et long en bouche.


 

Château Les Eyrins, Rouge

94/100

Très belle couleur, un vin intense, charnu, encore compact qui devrait égaler les meilleurs crus non classés du secteur.


 

Château Malescot Saint-Exupéry, Rouge

96/100

Très bien défini, impeccable dans sa construction en bouche, rivalisera avec le 2010.


 

Château Margaux, Rouge

98/100

Intensité, finesse et soutien tannique dignes de ce qu’on attend de ce cru, et peut-être une échantillon un peu trop chaud pour donner une idée précise de son potentiel aromatique. Sans doute le plus haut pourcentage de cabernet sauvignon du médoc.


 

Château Margaux, Pavillon Rouge, Rouge

95-96/100

Précis, mais encore difficile à juger car son fruit reste discret et l’échantillon était un peu trop chaud pour bien le mettre en valeur. Nos dégustateurs ont été plus impressionnés cette année par Alter Ego.


 

Château Marquis d’Alesme, Rouge

95-96/100

Beaucoup de promesses, parfum floral très margalais, mais un peu moins de corps que les tous meilleurs.


 

Château Marquis de Terme, Rouge

95-96/100

Généreux et fruité, très dense et coloré, tannin un peu ferme, ici encore l’élevage fera son œuvre.


 

Château Mille Roses, Rouge

91/100

Nez magnifique, un véritable bouquet de fleurs, avec également beaucoup de fruit, bouche fondante, tout aussi aromatique, beaucoup de fraîcheur pour ce vin particulièrement élégant.


 

Château Mongravey, Rouge

93/100

Nez magnifiquement fruité, riche et racé, délicates nuances florales et épicées, bouche dans le même esprit, savoureuse, bien tramée, dense, franche, avec équilibre et potentiel.


 

Château Palmer, Rouge

98-99/100

La réduction involontaire des rendements (29 hl/ha) liée au passage en bio et à un traitement manqué a concentré la matière à un niveau unique en Médoc. Artistiquement vinifié, cela donne un velouté de texture et une intégration de tannin magiques. Une merveille. Et une très haute expression du merlot, pour une petite moitié de l’encépagement.


 

Château Palmer, Alter Ego, Rouge

96/100

Grande robe, impressionnant velouté de texture, grande longueur, plus impressionnant même que Pavillon dans ce millésime, les petits rendements (involontaires) ont concentré de façon étonnante la matière, sans la moindre lourdeur. Il rivalisera avec la plupart des crus classés.


 

Château Paveil de Luze, Rouge

92-93/100

Fruits savoureux, belle précision, intensité délicate, allonge en finesse.


 

Château Prieuré-Lichine, Rouge

96/100

Le plus complet des dernières années, le plus précis dans son élaboration, avec un corps et une matière impeccables et un très grand potentiel de garde, le tout dans un classicisme margalais exemplaire.


 

Château Rauzan-Gassies, Rouge

95-96/100

Intense et plus précis sur la forme que dans les millésimes précédents, un peu de dureté encore qui pourra être harmonisée par l’élevage.


 

Château Rauzan-Ségla, Rouge

95-96/100

Belle ampleur mais les tannins se montrent un peu moins accomplis qu’en 2015 à la même (et trop précoce) époque de dégustation.


 

Château Siran, Rouge

93-94/100

Beau vin classique de son secteur. On pourrait peut- être faire encore plus grand sur ce splendide terroir.


 

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.