[PRIMEURS 2016] Pauillac

0

Château Batailley, Rouge

96/100

Grande robe, arôme noble de tabac havane et de cèdre, tannin racé, Pauillac classique, un rien plus ouvert que d’autres cinquièmes crus de Pauillac, très réussi.



Château Bellevue de Cardon, Rouge

90/100

Nez magnifique, richement fruité, nuances d’épices et d’eucalyptus, bouche charpentée, avec des tannins très serrés qui devront se fondre et de la fraîcheur. Du potentiel.



Château Clerc-Milon, Rouge

96/100

Robe très dense, corps imposant, grande fraîcheur en retour de bouche, une réussite.



Château Croizet-Bages, Rouge

95-96/100

Echantillons montrant la progression du cru, avec un corps généreux et bien défini et de superbes notes de cèdre et de tabac, typées du secteur.



Château d’Armailhac, , Rouge

95-96/100

Belles notes de cèdre, vin précis, élégant dans sa chair et sa texture, et qui sera certainement encore abordable en achat primeur.



Château Duhart-Milon, Rouge

96/100

Un peu plus de corps et de définition de caractère Pauillac que Carruades, très beau tannin, peut-être le vin le plus complet des trente dernières années.



Château Fonbadet, Rouge

90/100

Nez épanoui, très floral et fruits frais, bouche tendre, harmonieuse, fraîche et longue. Bel équilibre.



Château Grand-Puy-Ducasse, Rouge

95-96/100

Vin complet, sérieusement construit, tannique mais sans raideur, avec une texture plus précise, plus harmonieuse que par le passé. Probable beau rapport qualité-prix.



Château Grand-Puy-Lacoste, Rouge

96/100

Forme classique, légèrement plus discrète que chez quelques voisins, mais la température de l’échantillon présenté au château était un peu élevée. Tannin très droit et authentiquement Pauillac.



Château Haut-Bages Libéral, Rouge

95-96/100

Ici encore une nette progression dans la forme, la texture et l’expression du terroir. L’authenticité de la viticulture a porté ses fruits. Bon rapport qualité prix probable.



Château Lafite-Rothschild, Rouge

98/100

On retrouve le Lafite qu’on admire, dense, serré, racé en diable, avec une présence en bouche peut-être un rien plus sèche et plus courte que celle de Mouton. La nouvelle direction part sur des bases sûres et saines.



Château Lafite-Rothschild, Les Carruades de Lafite , Rouge

95-96/100

En net progrès sur les millésimes précédents, avec une vraie finesse aromatique et un corps plus « Pauillac », mais pas encore au niveau des tous meilleurs seconds vins.



Château Latour, Grand Vin, Rouge

98/100

Plus viril et énergique à la naissance que 2015 et construit sur des tannins fermes, minéraux, comme on les aime dans cette propriété. 87% de cabernet sauvignon et 12% de merlot.



Château Latour, Forts de Latour, Rouge

96/100

Grand caractère, notes de cèdre et de tabac, minéralité presque plus marquée que dans le Grand Vin (mais avec moins de force et de raffinement de texture), un vin complet.



Le Pauillac de Château Latour, Rouge

93-94/100

Grenat, fruits rouges et noirs. Allonge vigoureuse, tannin solide, masculin, puissant et long.



Château Lynch-Bages, Rouge

96/100

Très dense, avec un tannin envahissant qui l’épaissit un peu mais avec des réserves remarquables pour la suite de l’élevage en barrique.



Château Lynch-Moussas, Rouge

94-95/100

Meilleurs échantillons sensationnels par leur prise de bois précoce, d’autres montrent un vin velouté et harmonieux mais un peu plus dans la norme. Son amabilité, qui n’est pas liée à de la maigreur ou de la dilution, en fera un excellent pauillac d’attente pour Batailley, son compagnon d’écurie, ou les autres grands cinquièmes crus.



Château Mouton-Rothschild, Rouge

98-99/100

Immense réussite et expression quasi parfaite du terroir avec encépagement complet (83 % cabernet sauvignon et 15 % merlot). Qualité d’extraction du tannin exemplaire. Longueur et éclat uniques à ce stade en Médoc.



Château Mouton-Rothschild, Petit Mouton , Rouge

96/100

Grand arôme de cèdre, caractère « Mouton » presque plus marqué que dans le grand vin, dont l’ampleur et la pureté sont évidemment supérieures. Mais il consolera largement ceux qui ne peuvent s’offrir ce grand vin au prix actuel.



Château Pédesclaux, Rouge

95-96/100

Coloré et d’une grande générosité de fruit et de texture. La longueur n’est pas encore tout à fait au niveau de cette texture mais les progrès sont ici encore considérables et laissent imaginer dans les prochaines années un vin rivalisant avec les grands cinquièmes crus classés de l’appellation.



Château Peyrabon, Château La Fleur Peyrabon, Rouge

92/100

Nez expressif, richement fruité, touches florales et mentholées, bouche savoureuse, énergique, longue, parfaitement tramée et équilibrée.



Les Griffons de Pichon Baron, Rouge

93/100

Beau toucher de tannin, il possède déjà de la vibration et une définition de bouche séduisante et racée.



Château Pichon-Longueville Baron, Rouge

97-98/100

Robe noire, corps ample, dense, tendu, rappelant avec peut-être plus de pureté encore 2010, notes de violette et onctuosité de très grand millésime. Le plus fort pourcentage récent de cabernet sauvignon (plus de 80 %).



Château Pichon-Longueville Comtesse de Lalande, Rouge

97-98/100

Le plus complet depuis le rachat par Roederer, et une expression noble et complexe du terroir de Pauillac (notes de cèdre et de havane très fines), dans un corps retrouvant une grande plénitude et droiture. Il méritera peut-être une note plus élevée après mise. Ici aussi, la plus forte proportion de cabernet sauvignon depuis longtemps, ce qui ne l’empêche pas d’être assez différent de son baron de voisin !



Château Pontet-Canet, Rouge

96-97/100

Robe noire, nez étonnant de naturel entre le havane et les fruits noirs, avec même une touche florale rarissime à Pauillac, et peut-être apportée par les raisins bios. Texture suave, un rien moins de milieu de bouche que quelques voisins, mais une grande longueur. Un grand vin mais 2015 faisait encore plus d’impression immédiate dans son contexte primeur.



Domaine Les Sadons, Rouge

93/100

Nez superbe, grande expression fruitée, notes de havane, pivoine, freesia, bouche pleine de charme, savoureuse, charnue, avec fruit, fraîcheur, longueur et équilibre.



Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.