[PRIMEURS 2016] Pessac-Léognan

0

Château Baret, Blanc

92/100

Très joli nez délicatement fruité et épicé, notes de violette et d’iris, bouche riche, enveloppante, charmeuse, avec une très belle matière, du fruit, un joli boisé, de la vigueur et de l’allonge. Très réussi.



Château Baret, Rouge

91-92/100

Nez très élégant, fruit pur, boisé noble, minéralité subtile, bouche dense, bien tramée, avec du fruit, de la saveur, des tannins harmonieux et une belle suite. Du potentiel et du charme.



Château Bouscaut, Rouge

94/100

Beau fruit, ensemble précis, harmonieux, déjà ouvert et charmeur, qui en fera une belle bouteille pour les restaurants.



Château Brondelle, Château d’Alix, Rouge

88/100

Nez très puissant, fruit confituré, épices douces et résineux, bouche grasse ronde, charnue, avec une dominante d’arômes floraux qui lui donnent beaucoup de fraîcheur. Gourmand et plein de caractère.



Château Brown, Blanc

90/100

Joli nez de brioche, agrumes, fleurs blanches et genêt, bouche chaleureuse, opulente, avec du fruit, de la chair et une bonne nervosité en finale. Un blanc dense, flatteur et vif.



Château Brown, Rouge

90/100

Nez délicatement fruité et floral, touches de menthol, bouche tout aussi expressive, avec une attaque charnue, franche, des tannins serrés et de l’allonge. Très énergique, bon potentiel.



Château Carbonnieux, Blanc

94/100

Si on aime le sauvignon un peu tendu on trouvera ce carbonnieux fort réussi. Nous pensons que le cru peut faire encore plus complexe et mémorable.



Château Carbonnieux, Rouge

95-96/100

Coloré, très cèdre et sérieux mais avec un corps et une précision qui égaleront peut-être le mythique 1928 de la propriété.



Château de Cruzeau, Blanc

90/100

Nez raffiné, épanoui, offrant un fruit bien mûr, des notes de fleur d’eucalyptus et de verveine, un joli boisé, bouche grasse, enveloppante, riche, avec de la saveur et une certaine fraîcheur en finale. Un blanc riche mais qui reste élégant.



Château de Fieuzal, Rouge

94/100

Le tannin n’est pas aussi harmonieux qu’on le souhaiterait dans l’idéal, mais le vin a du caractère et du fond.



Château de France, Blanc

90/100

Nez puissant, très fruité, épicé, minéral et réglissé, touches de tilleul, bouche ample, charnue, plutôt opulente, avec des arômes persistants et surtout une grande nervosité en finale. Du caractère et de la présence.



Château de France, Rouge

93/100

Bien dans le style de la propriété ce beau 2016 affiche un nez puissant et harmonieux, joliment fruité, délicatement boisé, une bouche franche, bien constituée, largement fruitée, avec des tannins frais et mûrs, de l’allonge et un bon équilibre.



Château de Rochemorin, Blanc

89/100

Nez raffiné et pur, joli fruit, notes d’agrumes et de menthe fraîche, bouche charnue, fruitée, franche, tendue par une délicieuse fraîcheur. Très élégant.



Château de Rochemorin, Rouge

90/100

Nez épanoui et élégant, fruit bien mûr, notes de pivoine et de violette, bouche chaleureuse et bien tramée, rondouillarde, avec un beau fruit et de la vigueur.



Château de Rouillac, Blanc

92/100

Au top comme d’habitude, il affiche un nez précis, exprimant des arômes de résiné, fruits exotiques, des notes citronnées et minérales, une bouche très vigoureuse, riche, longue, énergique, fraîche et d’une grande élégance.



Château de Rouillac, Rouge

90/100

Fidèle à son style, tout en élégance, précision et équilibre, ce Rouillac 2016 affiche un nez d’une grande délicatesse fruitée et florale, des touches minérales, une bouche tout à fait dans le même esprit, ronde, charnue, avec un joli grain, des tannins vifs et un boisé plutôt présent qui devrait se fondre au cours de l’élevage.



Château d’Eck, Rouge

89-90/100

Nez de fruits rouges très mûrs, notes de violette et de résineux, très légèrement oxydatif, bouche dans le même style, bien tramée, tannins mûrs et tendres, belle fraîcheur, bon équilibre.



Château Ferran, Blanc

90/100

Nez d’une grande délicatesse, fruité, floral, anisé, bouche grasse, ronde, charnue et chaleureuse, avec beaucoup de fruit et de nervosité en finale. Du caractère et de la présence.



Château Gazin Rocquencourt, Blanc

91-92/100

Nez expressif, fruit précis, grande minéralité, notes florales subtiles, bouche chaleureuse, fondante et enveloppante, avec des arômes très persistants et une excellente nervosité en finale. Du caractère.



Château Gazin Rocquencourt, Rouge

90/100

Nez de caractère, pivoine, réséda, fruits noirs, eucalyptus et poivre vert, bouche massive, avec de la profondeur, du gras, de la vigueur, des tannins très serrés et de la fraîcheur. Le potentiel est là, l’élevage l’affinera.



Château Hannetot, Rouge

89/100

Suave et caressant, ce vin joue sur l’élégance.



Château Haut-Bacalan, Rouge

89/100

Nez intensément fruité et mûr, avec toutefois une certaine fraîcheur, des notes mentholées, bouche rondouillarde, chaleureuse, vigoureuse, avec beaucoup de fruits, des tannins très serrés et frais. Dense. Du potentiel.



Château Haut-Bailly, Rouge

96-97/100

Grande robe, expression parfaitement classique des grands cépages bordelais, avec une proportion un peu plus forte que d’habitude de merlot (40 %) qui l’étoffe sans l’alourdir.



Château Haut-Bergey, Blanc

89/100

Nez délicatement fruité et minéral, notes de menthol et de pain d’épices, bouche chaleureuse et grasse, fondante, avec du fruit et une bonne vivacité en finale.



Château Haut-Bergey, Rouge

89-90/100

Nez délicatement fruité et épicé, bouche ronde et charnue en attaque, bien fruitée, structurée, avec des tannins que l’élevage harmonisera et une bonne allonge.



Château Haut-Brana, Rouge

92/100

La richesse caractérise ce vin. Fruit puissant à grande maturité, notes d’épices douces et de boisé toasté, bouche ample, avec une trame dense, de la profondeur et de la fraîcheur en finale. Gros potentiel.



Château Haut-Brion, Blanc

97-98/100

Le sommet absolu de son appellation, magnifiques notes de verveine, harmonie de la prise de bois, suavité sans égal en blanc sec de Bordeaux. Un peu plus ample et parfait cette année dans son bouquet que Mission.



Château Haut-Brion, Rouge

98-99/100

Intensité étonnante de la matière, éclat, profondeur et complexité sans équivalent, il rappelle le 1989 par sa puissance mais dans une forme plus stricte. Très grand avenir. Moitié cabernets, moitié merlots, comme souvent ces dernières années.



Château Haut-Lagrange, Blanc

90-91/100

Nez expressif, épanoui, amplement fruité, aux notes de vanille, chèvrefeuille et miel d’acacia, bouche franche, charnue, tout aussi aromatique et très nerveuse, avec de la tenue et un bon équilibre. Bien fait et élégant.



Château Haut-Lagrange, Rouge

90-91/100

Beau vin au bon potentiel, exubérant, avec un très joli fruit bien mûr, des notes d’épices douces et de fleurs suaves, que l’on retrouve dans une bouche dense, charnue, harmonieuse et très fraîche.



Château Haut-Nouchet, Rouge

90/100

Nez délicatement fruité et floral, des notes de grillé et de pain d’épices, bouche franche, aromatique et très nerveuse. Facile, équilibré et plaisant à boire.



Château Haut-Plantade, Blanc

89/100

Nez épanoui, fruits blancs très mûrs notes d’épices, silex et fleurs blanches, bouche grasse, énergique, plutôt chaleureuse, avec de la mâche et de la nervosité. Puissant et vigoureux.



Château La Garde, Blanc

89-90/100

Nez expressif et d’une grande délicatesse, offrant de la minéralité, un fruit précis, un joli boisé discret, bouche grasse et charnue, avec une belle attaque, des arômes persistants et une excellente fraîcheur. Classique.



Château La Garde, Rouge

92/100

Nez riche, épanoui et exubérant, fruit bien mûr, notes minérales et fleuries, bouche tout aussi aromatique, charnue, avec des tannins très serrés et de l’allonge. Energique, complet, tout en restant élégant, ce vin montre un bon potentiel.



Château La Louvière, Blanc

93/100

On adore le nez épanoui, exubérant, exprimant un joli fruit bien mûr et une grande minéralité, la bouche grasse, ample, franche, très aromatique, avec une excellente vivacité, un bel équilibre et de la tenue. Grande élégance.



Château La Louvière, Rouge

94/100

Joli style, un rien plus harmonisé que par le passé en primeur, vin de qualité et d’avenir, qui pourrait mériter une note plus haute dans un ou deux ans.



Château La Mission Haut-Brion, Blanc

96-97/100

Grand arôme de verveine, fruits blancs et acacia, magnifique définition immédiate en bouche, vraiment à part dans son appellation et plus marquant dans ce style pour les amateurs de grands vins blancs bourguignons.



Château La Mission Haut-Brion, Rouge

97-98/100

Dès sa naissance, on perçoit les arômes fumées si typiques de Pessac et on admire une rondeur et un moelleux qui le rendent un peu plus accessible que Haut-Brion mais avec moins de monumentalité dans le soutien tannique.



Château Lafont-Menaut, Blanc

88/100

Nez très expressif, fruits exotiques, notes mentholées et poivrées, bouche charnue, aromatique, fraîche. Bel équilibre dans l’élégance.



Château Lafont-Menaut, Rouge

89/100

Nez élégant, fruits rouges mûrs, notes de pivoine et de pierre chaude, jolie minéralité, bouche franche, charnue, bien constituée, avec beaucoup d’arômes et des tannins très frais. De l’énergie.



Château Larrivet Haut-Brion, Blanc

90/100

Nez très épanoui, très mangue, fruits de la passion, fleurs blanches suaves, bouche moins exubérante, assez charnue, avec du fruit et une certaine fraîcheur en finale. Style opulent et riche plus qu’élégant.



Château Larrivet Haut-Brion, Rouge

94-95/100

Charnu et plus sensuel que bien des Léognan, longueur et éclat de grand millésime, et certainement un rapport qualité-prix intéressant.



Château Latour-Martillac, Rouge

96/100

Très coloré, intense, harmonieux, certainement un excellent rapport qualité-prix pour l’amateur de vins de grande garde et de classicisme.



Château Latour-Martillac, Blanc

96/100

Nez expressif, complexe et extrêmement fruité, on aime la minéralisé, les délicates notes de chèvrefeuille et de jacinthe, bouche dense, avec une belle attaque, beaucoup de fruit, de persistance aromatique, et un parfait équilibre en finale. Belle fraîcheur. Beaucoup de caractère. Belle réussite pour la propriété.



Château Le Bruilleau, Blanc

88-89/100

Nez de caractère, fruits du verger, ananas, chèvrefeuille, nuances de silex et de résineux, bouche chaleureuse et ronde, avec du gras, du fruit et une bonne vivacité.



Château Le Bruilleau, Rouge

89/100

Joli nez épicé, fleuri, fruité, délicatement boisé, bouche franche, vigoureuse, très aromatique, avec des tannins frais et de la suite. Energique.



Château Le Pape, Rouge

94/100

Vin très sérieusement construit et complet dans son style bien marqué merlot.



Château Le Sartre, Blanc

90/100

Nez de fruits blancs, chèvrefeuille, tilleul, miel et épices, bouche très chaleureuse, riche, fruitée et équilibrée par une grande vivacité en finale. Plus opulent qu’à l’accoutumée.



Château Léognan, Rouge

88/100

Nez délicatement fruité et épicé, belle maturité et grande fraîcheur en même temps, bouche charnue, souple, aromatique, avec des tannins frais et de la vivacité en finale. Pas très dense mais remarquablement équilibré.



Château Les Carmes Haut-Brion, Rouge

96-97/100

Très grande matière, tout aussi grande originalité de texture et de saveur, sans doute liée à l’encépagment (proportion importante de cabernet franc et de raisins non égrappés). Long, complexe, il est assez impressionnant.



Château Lespault-Martillac, Rouge

94/100

Encore un beau merlot de pessac-léognan, au fruit bien dégagé et au tannin fin.



Château Luchey-Halde, Blanc

91/100

Nez d’agrumes et de miel d’acacia, pivoine et silex, très agrumes en bouche, du gras, de la nervosité et une belle allonge. Du caractère et de la précision.



Château Luchey-Halde, Rouge

90/100

Nez complexe, largement fruité, joli boisé violette, juste ce qu’il faut de minéralité, bouche bien construite, chaleureuse, avec des tannins serrés mais veloutés, de la tension en finale. Belle réalisation.



Château Malartic-Lagravière, Blanc

96/100

Très belle réussite, vin complet, d’une magnifique générosité et montrant une évolution de style qui ne peut que nous plaire et séduire le plus grand nombre.



Château Malartic-Lagravière, Rouge

95-96/100

Grande couleur, caractère terrien précis, noble, tannin rigoureux mais sans sécheresse, prendra encore du volume à l’élevage. Le 2010 semblait un peu plus charnu à la naissance.



Château Mancèdre, Blanc

89/100

Nez expressif et délicat, joli fruit pur, notes vanillées et florales, bouche ronde, savoureuse, avec beaucoup de fruit et une bonne vivacité. Bien fait et équilibré.



Château Olivier, Blanc

94/100

Sauvignon racé et précis mais on aimerait un peu plus d’ampleur et de richesse de texture.



Château Olivier, Rouge

94/100

Vin sérieux et précis, sans doute encore plus racé et prometteur que le blanc dans ce millésime, dont la relative austérité actuelle s’harmonisera avec l’élevage.



Château Pape Clément, Rouge

97-98/100

Moitié cabernet, moitié merlot comme ses voisins de Pessac, et une merveilleuse texture au service d’une expression de terroir marquante, elle aussi, par la précocité des notes fumées (créosote) liées au merlot sur les terres de cette commune. Grand vin plus harmonieux que le 2015 à sa naissance.



Château Pape Clément, Blanc

97-98/100

Nez superbe, très raffiné et complexe, d’une grande puissance fruitée et minérale, un côté fumé, fleur d’eucalyptus et bergamote vraiment subtil, bouche opulente, charmeuse, très aromatique, avec une belle attaque et une vivacité cristalline en finale. Puissant, énergique et racé.



Château Picque Caillou, Blanc

91/100

Nez épanoui, joliment fruité et minéral, nuances de tilleul, miel d’acacia, abricot et écorce d’orange, bouche grasse, très chaleureuse, avec une belle matière, beaucoup de fruit, de nervosité et d’allonge. Dans le style blanc puissant.



Château Picque Caillou, Rouge

90/100

Nez très délicat, fruit subtil, notes de guimauve, de rose et d’épices douces, bouche tout aussi aromatique, trame charnue et tendre, beaucoup de fraîcheur, d’élégance et d’équilibre.



Château Pontac-Monplaisir, Blanc

89-90/100

Nez épanoui, offrant un fruit très mûr et exubérant, des notes fleuries, bouche chaleureuse, enveloppante, avec beaucoup de gras, de fruit et une bonne vivacité en finale. Pour les amateurs de blancs opulents, mais l’équilibre est là.



Château Pontac-Monplaisir, Rouge

89-90/100

Nez intensément fruité, notes de boisé et résineux, bouche charpentée, riche, marquée par la barrique, avec une belle tension en finale. Du potentiel, exubérant.



Château Roche-Lalande, Blanc

89/100

Nez délicatement fruité et minéral, un boisé vanillé agréable, des notes de violette, bouche grasse et enveloppante, avec une matière riche, des arômes persistants et une vivacité appuyée.



Château Roche-Lalande, Rouge

89/100

Du caractère. Nez exubérant, fruit rouge bien mûr, notes de pistache et de pivoine, bouche franche, attaque chaleureuse, rondouillarde, avec des tannins serrés et de la fraîcheur.



Château Seguin, Rouge

91/100

Nez épanoui, exprimant un joli fruit très mûr, d’agréables nuances fleuries et épicées, bouche savoureuse, franche, avec du fruit et un bel équilibre sur la fraîcheur. Puissant et harmonieux.



Château Smith Haut-Lafitte, Blanc

96/100

Grand arôme de fruits blancs, séveux, large et long, beau raisin mûr en évidence et grand naturel.



Château Smith Haut-Lafitte, Rouge

96-97/100

Complexe, subtil, tannin très harmonieux, grande longueur, sans doute le plus abouti de toute son histoire récente.



Clos Marsalette, Blanc

91-92/100

Superbe nez complexe, richement fruité, aux notes de menthol, résineux et miel d’acacia, bouche flatteuse, vigoureuse, avec une très belle chair, du gras, des arômes persistants et une excellente vivacité.



Clos Marsalette, Rouge

91/100

Bien dans son style charmeur ce Marsalette 2016 offre un nez puissant, riche et complexe, un grand fruit mûr, des touches épicées, une bouche volumineuse, avec du fruit, des tannins serrés à grande maturité, de la suite et un bon équilibre. Très flatteur.



Domaine de Chevalier, Blanc

96/100

Complexe, ample, pas encore complètement ouvert au nez, mais bien dans la continuité de son style habituel et dans un très beau millésime.



Domaine de Chevalier, Rouge

96-97/100

Grande robe, corps complet, tannin racé, entre le cèdre et la violette, magnifique expression de ce terroir froid mais si expressif dans ce type d’année.



Domaine de Grandmaison, Blanc

89-90/100

Nez délicatement fruité et floral, touches mentholées et anisées, bouche ample, avec une belle attaque franche, du gras, du fruit et de la nervosité. Belle tension.



Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.