La Cité du vin et de la musique

0
Nicolas Lancret, Le Repas de noces. Réunion des Musées nationaux (RMN)

« Dionysos : triomphes et cortèges bachiques », « Danse : bacchanale, ballets, bals populaires », « Amour et ivresse », « Figures de caractère et allégories », « Concerts et tables galantes », « Banquets, tavernes et cabarets », tels sont les thèmes abordés par la seconde grande exposition artistique installée à La Cité du vin, dont le propos est de « révéler la richesse des liens entre la musique et le vin à travers un parcours sensible, sonore et visuel, qui convoque tour à tour les arts de la peinture, de la musique ou de la scène. » Organisée sous le commissariat de Florence Gétreau, historienne de l’art, musicologue et directrice de recherche émérite au CNRS, et scénographiée par Loretta Gaïtis, architecte-scénographe ayant notamment réalisé des projets pour le musée d’Orsay et le Grand Palais, cette exposition « à voir et à entendre » qui a bénéficié du concours exceptionnel de la Bibliothèque nationale de France déploie plus de 150 œuvres issues de collections françaises et européennes.

« De la Renaissance à la fin du XIXe siècle, les évocations associant le vin et la musique, inspirées de l’Antique, sont nombreuses et apparaissent sous des formes renouvelées dans tous les milieux, qu’ils soient princiers, bourgeois ou populaires. Dionysos (Bacchus pour les Romains) est le dieu du vin et de l’inspiration créatrice. Dans ses formes allégoriques, la musique est elle-même fréquemment associée au vin, à l’amour et à la sensualité. (…) On retrouve ces références mythiques et symboliques au coeur de grandes oeuvres picturales, mais aussi dans l’imagerie populaire, les décors des objets du quotidien, dans les ballets et les opéras comme dans les répertoires de chansons imprimés ou de tradition orale. »

Visible jusqu’au 24 juin, Le vin & la musique, accords et désaccords (XVIe-XIXe siècle) déroule dans la salle des colonnes de La Cité du vin un parcours ponctué de huit points d’écoute individuels et trois cabinets collectifs diffusant des extraits de pièces musicales (Lully, Rameau, Massenet, Duvernoy, etc.), des captations vidéo de grands airs d’opéra (Puccini, Verdi) ou encore des enregistrements inédits de chansons et d’airs “à boire”. Un parcours a été spécialement conçu pour le jeune public (à partir de huit ans) et doté d’un livret d’accompagnement leur permettant de découvrir l’histoire des instruments et des genres musicaux et la variété des décors, des costumes et bijoux de scène. Autour des différents thèmes soulevés par cette exposition traitant d’un « sujet neuf », comme le précise Florence Gétreau dans la vidéo ci-dessous, différents événements, spectacles et ateliers rythmeront durant trois mois la programmation culturelle de La Cité du vin, plus de renseignements en cliquant .

Le vin & la musique, accords et désaccords (XVIe-XIXe siècle)
La Cité du vin, du vendredi 23 mars au dimanche 24 juin. 

Entrée : 8 euros ou 24 euros le billet combiné exposition + parcours permanent.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here