Le rhum fait son festival

0

Ce week-end, le parc floral de Vincennes accueillera la cinquième édition du Rhum Fest Paris, un événement lancé en 2014 sur le modèle du Rum Fest londonien par Cyrille Hugon, importateur de rhums durant dix ans au sein de la société Dugas, Alexandre Vingtier, auteur du livre 101 rhums à découvrir et fondateur du magazine Rumporter, et Anne Gisselbrecht, co-fondatrice de Rumporter, dont elle anime notamment les pages culturelles et la recherche iconographie. Autour du thème de cette édition 2018, « l’émergence de nouvelles destinations rhum : Vietnam, Etats-Unis, Afrique », les représentants de plus d’une centaine de marques sont attendus, « producteurs, ambassadeurs, maîtres de chai venus de tous les continents et des plus grandes maisons aux plus confidentielles. »

En 2017, le Rhum Fest a accueilli 45 exposants, 40 sessions d’animation et 2 500 visiteurs (pour la journée professionnelle, ils étaient 2 800). Cette année, s’il s’agit toujours de « privilégier le confort d’accueil et la fluidité des visiteurs, afin de leur faire vivre une expérience dans les meilleures conditions et leur offrir une dégustation optimale, en limitant le nombre d’entrées », la surface d’accueil s’agrandit, l’offre de restauration aussi et les masterclass seront reprises en live sur les réseaux sociaux. Du bar des voyageurs à la cocktail school en passant par les Rhum Fest Awards, « le plus grand concours de rhum au monde », tous les rendez-vous du festival sont à découvrir . Entrée : 55 euros samedi, 49 euros dimanche et 89 euros le pass 2-jours (la journée du lundi est réservée aux professionnels)

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.