Trésors de Chine à Gaillac

0

Le musée des Beaux-Arts de Gaillac a inauguré samedi une exposition exceptionnelle d’œuvres issues du musée d’Art de Pékin et présentées pour la première fois en Europe, visible jusqu’au 31 octobre (tous les jours sauf le lundi de 10 h à 19 h, nocturne jusqu’à 22 h le jeudi). Au fil de 400 ans d’histoire et au travers de 140 œuvres – calligraphies, peintures, objets d’art, bronzes, qui pour la plupart n’ont jamais été montrées hors de Chine – le visiteur est convié à une « véritable immersion en Chine traditionnelle, empreinte d’une profonde philosophie. »

C’est grâce à une « riche coopération culturelle entre Gaillac et la Chine », déjà illustrée en 2017 par la première édition du Festival des lanternes, qui a rassemblé plus de 250 000 visiteurs dans la ville tarnaise (labellisée Ville d’Art et d’Histoire par le ministère de la Culture l’an dernier), que le prêt de ces trésors a été consenti. Parmi les pièces exposées, choisies parmi les 10 000 œuvres du musée d’art du Temple Wanshou de Pékin, une trentaine d’entre elles sont classées d’intérêt majeur.

La scénographie mise en place par le musée gaillacois permet de présenter de manière inédite des œuvres monumentales qui ne sont habituellement montrées que par fragments, comme des rouleaux de treize mètres de long. Un programme complet d’animations, films, visites commentées, conférences, ateliers ou encore cérémonies du thé prolonge cette plongée dans cet univers raffiné et poétique. Plus de détails et billetterie en cliquant ici.

Trésors du Musée d’Art de Pékin : l’art des lettrés de la Dynastie Qing à la République .
Musée Beaux-Arts de Gaillac, 7 juillet – 31 octobre 2018.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.