A Saint-Mont, le monastère est devenu un hôtel

0

Des visites guidées au chai et à la vigne proposées en français, en anglais et en espagnol aux ateliers pédagogiques consacrés à l’assemblage en passant, par exemple, par la dégustation commentée de vins bio et l’accueil au domaine (gîtes et chambres d’hôtes), les vignerons réunis depuis quatre décennies au sein de l’union de coopératives Plaimont « sont depuis toujours impliqués dans la valorisation et l’animation de leur territoire, riche en traditions et en événements. »

Grâce à leur engagement dans la réhabilitation de leur patrimoine, l’amateur venu découvrir les différentes appellations de ce vignoble du piémont pyrénéen (AOC saint-mont, madiran, pacherenc-du-vic-bilh et IGP côtes-de-gascogne) pourra désormais faire halte au monastère de Saint-Mont, pour déjeuner à La Petite table tenue par le chef Jean-Paul Tossens ou séjourner plus longuement dans l’une des huit chambres et trois suites dont a été doté cette historique bâtisse datant du XIe siècle.

Tous les détails sur cette nouvelle proposition hôtelière avec spa, caves voûtées et bar à vins présentant une large sélection de vins issus des quatre appellations précitées sont à découvrir ici.

La coopérative Plaimont est née en 1979 de l’union des vignerons de Plaisance, Aignan (le vignoble en photo ici) et Saint-Mont.
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.