Château Marquis de Terme, son directeur et son chef

0

Propriété de 40 hectares appartenant à la famille Sénéclauze, le margalais château Marquis de Terme célèbre ces jours-ci les dix ans de présence de Ludovic David à sa tête. Outre le travail rigoureux mené par cet œnologue et ingénieur agronome (en photo ci-dessus) pour ce qui concerne les vins de ce grand cru classé en 1855 et certifié HVE depuis quatre ans – une politique d’envergure entreprise avec le soutien des propriétaires et incluant de nombreuses innovations techniques, viticoles et architecturales – sa direction a également transformé les modalités d’accueil de l’endroit. Proposant dès 2014 aux amateurs d’insolites, ludiques et gourmandes activités œnotouristiques dans une gamme de prix allant de 15 à 100 euros (notamment une escapade guidée de 10 kilomètres pour découvrir les différentes zones d’encépagement de l’AOC margaux et un éduc-tour incluant des dégustations chez les voisins, Pédesclaux et Léoville Poyferré), le château est devenu au fil des ans une propriété viticole dont le dynamisme est « à l’image des domaines californiens, australiens ou d’Amérique du Sud. »

Un restaurant au printemps

Chargée de développement à Marquis de Terme, Sandrine Chamfrault participe activement à l’éventail de propositions de cette destination devenue une référence en la matière qui a accueilli 14 000 visiteurs en 2019. Ultime engagement de cette propriété récompensée par deux “Best of Wine Tourism” et arborant le label Vignoble et Découverte, le restaurant qui s’apprête à ouvrir au sein du domaine en association avec le chef Grégory Coutanceau (Les Flots à La Rochelle, Vivres à Rochefort, etc.), vainqueur du prix de la plus belle carte des vins de France en 2019, participe de cette même envie de faire de Marquis de Terme « un lieu unique, moderne et élégant, ouvert à tous, à l’image des femmes et des hommes qui y travaillent. » Le tout premier établissement de Margaux situé au cœur d’un domaine conjuguera vin, gastronomie et hospitalité sur deux étages (130 couverts). Doté d’une cuisine ouverte, d’un salon privatif (pour dix personnes) et d’une terrasse avec vue sur les vignes du domaine (40 couverts), Au Marquis de Terme sera ouvert sept jours sur sept, au déjeuner et au dîner. Vivement le mois de mai.


Marquis de Terme, côté chai :

• Vendanges triées dans les vignes puis avec la plus grande attention sur table
• Vinification parcellaire et peu interventionniste
• Fermentation alcoolique en cuves béton, bois et inox thermorégulées
• Elevage de 16 à 18 mois en barriques de chêne
• Production d’environ 100 000 bouteilles
• Les étiquettes : Château Marquis de Terme (pensez au magnum) ; La Couronne de Marquis de Terme ; 9 de Marquis de Terme (une cuvée spéciale de 999 bouteilles) ; Rosé Marquis de Terme (issu d’un partenariat avec un domaine provençal) ; Vieux Rhum de Marquis de Terme (avec l’Habitation Saint-Etienne en Martinique, nous vous en avions notamment parlé ici)

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.