Chaque jour a du nouveau. En voici cinq : La nouvelle parisienne, Pur plaisir, 2020 défilé haute couture, Le bonheur des yeux, L’Ardèche du bourguignon

La nouvelle parisienne

La maison Ruinart ouvre son premier point de vente permanent à Paris, à proximité de la verrière historique de la Samaritaine, au quatrième étage de ce grand magasin entièrement rénové et fraîchement inauguré. Avec cet espace, les visiteurs pourront bénéficier d’offres et de services exclusifs et découvrir les deux cuvées emblématiques de la maison (Ruinart blanc de blancs et Ruinart rosé) proposées en demi-bouteille, en bouteille et en magnum.
Plus d’informations sur samaritaine.com ou ruinart.com

Pur plaisir

Avec cette 100 % jacquère les-abymes 2019 du domaine des Anges, oubliez les jacquères acides, légères et vives servies sur les tables de certaines stations de ski et profitez des vins d’une poignée de vignerons savoyards qui ont le souci de faire bien et bon. Cette cuvée est cultivée avec soin, élevée en cuves traditionnelles, produite uniquement en 4 000 bouteilles et vinifiée naturellement avec des levures indigènes.
Domaine des Anges Les Abymes 2019, 4,90 euros, cavistes.

2020, défilé haute couture

300 ans d’inspiration au château Ducru-Beaucaillou (grand cru classé 1855 de Saint-Julien), 655 ans d’histoire au château Smith-Haut-Lafitte (grand cru classé de Pessac-Léognan), les deux propriétés habillent leur millésime 2020 avec un nouvel habillage. Du classicisme, de la contemporanéité et de l’allégresse pour Ducru-Beaucaillou. De l’élégance et de la sobriété pour Smith-Haut-Lafitte.
Plus d’informations sur chateau-ducru-beaucaillou.com et sur smith-haut-lafitte.com

Le bonheur des yeux

« Nous vous avons promis un grand voyage ? Il sera spatio-temporel. Pour conter l’histoire de nos caves, il nous faut remonter à l’Antiquité, au IIe et IIIe siècles après J.C. À cette époque, Reims s’appelle Durocortorum. Notre région, par sa position de carrefour au sein de l’Empire Romain, connaît une période prospère » C’est avec ces mots que Vitalie Taittinger, présidente de la maison du même nom, vous accueille dans ses caves rémoises pour une visite virtuelle inoubliable. La bonne idée pour un week-end à Reims à la découverte de ce lieu d’histoire, autour de belles bouteilles.
Commencez la visite ici > taittinger.com/visite-virtuelle

L’Ardèche du Bourguignon

L’histoire de la maison Louis Latour est liée à la côte de Beaune depuis 1797. Elle y possède l’essentiel de son vignoble. Dès la fin des années 1970, elle décide de s’implanter en Ardèche. Alain Berthon est nommé œnologue et directeur de la maison Louis Latour Ardèche. La grande maison beaunoise met alors son savoir-faire au service de cette région et de deux grands cépages, le chardonnay et le viognier. Les vins qui composent cette gamme ardéchoise lui donnent raison. À l’image de ce joli chardonnay au nez intense, à la bouche aussi ronde que puissante et à la finale longue et fraîche. En 2021, Marion Bosquet prend la relève d’Alain Berthon et marque un nouveau départ pour la maison Louis Latour Ardèche.
Grand Ardèche Chardonnay 2018, 15,99 euros sur vinatis.com

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.