La relève de Cramant • Divin • Orange •  Formidable furmint • Mon Languedoc • Renaissance • Chaque jour du nouveau, en voici six

La relève de Cramant

Dans cette maison familiale d’Épernay, on fait du sur-mesure et de la haute couture. Porté par la jeune génération de la famille Lombard, la marque du même nom entame un formidable retour au premier plan. Un seul point d’arrivée : la recherche de la transcription la plus pure des terroirs champenois, par une approche parcellaire poussée, à l’image de la cuvée Les Bauves. Ce brut nature 100 % chardonnay grand cru d’une grande fraîcheur provient d’une parcelle de 26 ares de vignes presque soixantenaires.
Champagne Lombard, Cramant grand cru “Les Bauves”, 65 euros

Divin

La Chapelle, c’est la grande cuvée du château Sainte-Roseline, en appellation côtes-de-provence. Produite uniquement certaines années, et en petite quantité, ce vin rouge issu des meilleures parcelles est sélectionné avec attention. Aurélie Bertin, à la tête de la propriété, y apporte un soin particulier en plus de son savoir-faire. Un rouge de Provence taillé pour la gastronomie, frais dans ses arômes et structuré en bouche. Tendre et délicieux.
Château Sainte-Roseline, La Chapelle 2013, 89 euros le magnum boutique-sainteroseline.com

Orange

Villa Soleilla, c’est le nouveau venu parmi les grands vins de Gérard Bertrand. Un style particulier et une invitation au souvenir puisque ce vin orange rend hommage aux premiers vins élaborés en Géorgie il y a 4 500 ans. Un savoir-faire ancestral unique remis au goût du jour et proposé en caisse bois par une équipe talentueuse. (photo : Alexia Roux)
Gérard Bertrand, Villa Soleilla, 149 euros, gerard-bertrand.com

Formidable furmint

On se réjouit de retrouver ce grand cépage hongrois en version « dry », signée par le célèbre domaine Disznókő, propriété d’Axa Millésimes. Invitation au voyage et à une future escapade au bord du Danube, ce liquoreux de grande classe nous rappelle que ce style de vin est loin d’avoir dit son dernier mot, surtout quand ils sont faits comme ça.
Disznókő, Tokaji Dry Furmint 2020, 11,50 euros decantalo.com/

Mon Languedoc

Ambassadeur infatigable des vins du Languedoc et grand amoureux de l’art de vivre rural qui rythme son quotidien, Jean-Claude Mas souhaitait, à travers cet ouvrage, mettre en avant son mode de vie et son patrimoine architectural unique. Sous la plume de la journaliste du vin Laure Gasparotto et l’œil du photographe Aurelio Rodriguez, il se confie sur ses projets et l’avenir de ces domaines. Une vie en 224 pages, c’est dense.
Domaines Paul Mas, Le luxe rural en Languedoc (Glénat), 39 euros, cote-mas.fr

Renaissance

Dix ans de vieillissement ont donné à ce cognac XO son nez riche, délicat, aux notes boisées d’épices, de réglisse et d’écorce d’orange. Sa bouche toute en puissance est relevée par des notes de noisettes, de noix, de bois de cèdre et se prolonge sur des fruits confits. Un régal.
Cognac ABK6, coffret XO Renaissance, 159 euros, boutique.abecassis-cognac.com

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.