Vins tranquilles et champagne toujours au-dessus • Une expo et un challenge pour Ruinart • Le virage de Suduiraut • Rosé, coquillages et crustacés • Les jolies-filles d’un bourguignon • Chaque jour du nouveau, en voici cinq

Dans le vignoble


Vins tranquilles et champagne toujours au-dessus

Rendu public cette semaine, le baromètre Sowine nous apprend que le vin n’est plus la boisson préférée des Français. Il est détrôné par la bière, qui gagne 12 points par rapport à 2021. Le champagne complète le podium (31 % et en recul de 2 points vs 2021). Une première place de la bière quelque peu artificielle puisque les catégories « vins tranquilles » et « champagnes » sont séparées dans l’analyse proposée. L’addition des résultats obtenus pour les deux catégories hisse le vin au sens le plus large et en tant que produit culturel au rang de numéro un.

Retrouvez l’étude complète sur sowine.com/barometre

Une expo et un challenge pour Ruinart

Du 1e au 3 avril au Palais de Tokyo à Paris, Ruinart dévoile l’interprétation de l’artiste Jeppe Hein. Comme chaque année, la maison champenoise invite un artiste contemporain international pour qu’il livre sa vision de l’histoire et des savoir-faire de la maison. L’artiste, sensible et généreux, propose aux visiteurs une expérience singulière en stimulant les cinq sens et en interagissant avec les différentes installations qu’il a imaginées : un grain de raisin, de la craie humide rappelant les crayères, les vignes où s’épanouissent les grappes de chardonnay, etc. (sur réservation).
Un peu plus tard, c’est la 4e édition du Ruinart Sommelier Challenge qui aura lieu le 16 mai prochain à l’hôtel Cheval Blanc à Paris. Attachée à la transmission des savoir-faire et à l’accompagnement de nouveaux professionnels de la sommellerie, la maison Ruinart s’associe à l’Union de la sommellerie française pour organiser cette nouvelle édition. La thématique de cette année concerne l’impact du tirage liège sur le champagne. « Le liège apporte quelque chose en plus, des couches supplémentaires. Le vin est en bouche plus plein, plus riche et complexe », précise Frédéric Panaiotis, chef de cave de la maison.
Les sommeliers peuvent s’inscrire gratuitement au Ruinart Sommelier Challenge
sur ruinart.com (avant le 24 avril)

Le virage de Suduiraut

« Depuis le lancement en 2004 de notre premier vin blanc sec, nous avons découvert le potentiel de notre terroir pour élaborer des vins blancs secs de grande qualité. Pour exprimer ce potentiel, le moment est venu de mettre en place une réorientation stratégique de notre production de vin au château Suduiraut. Nous lançons donc une nouvelle gamme de trois étiquettes de vins blancs secs : château-suduiraut vieilles vignes grand vin blanc sec ; château-suduiraut pur sémillon grand vin blanc sec ; lions-de-suduiraut bordeaux blanc sec », annonce Christian Seely, directeur général d’AXA Millésimes. Il précise que « la production de grands vins liquoreux, d’une qualité exceptionnelle, restera sans cesse la priorité du château ».
Découvrez la vidéo dévoilant les nouvelles étiquettes sur youtube.com/watch?v=0Uv65FUdftk

Dans le verre


Rosé, coquillages et crustacés

Dans les Corbières maritimes, le vignoble du château de Lastours est situé à 300 mètres d’altitude. Sur les 850 hectares, une centaine est plantée de vignes et dix d’oliviers. D’importants travaux ont été entrepris pour moderniser les équipements techniques et replanter le vignoble certifié en agriculture biologique depuis le millésime 2020. Le tout nouveau chai profite aux différents vins de la gamme. Ce château-de-lastours-rosé 2021 est un assemblage de grenache, syrah et vermentino. Servi frais, il accompagnera à merveille les poissons et les crustacés avec son nez fruité et sa bouche fraîche marquée par des notes d’agrumes.
Château-de-lastours-rosé 2021, 15 euros, chateaudelastours.com

Les jolies-filles d’un bourguignon

Les jolies-filles est un vin rosé né de la rencontre entre un vigneron qui connaît les climats bourguignons sur le bout des doigts et une merveilleuse région. Le vigneron c’est Paul Aegerter. La région, c’est la Provence, incontournable pour ses plages, son soleil, ses cigales, sa douceur de vie et ses rosés. Les jolies-filles joue sur la fraîcheur, la finesse, la convivialité. Il sera le compagnon idéal des apéros et des barbecues d’été entre copains.
Les jolies filles se décline en trois cuvées : prestige, liberty, classique.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.