Un beau vainqueur • A Pantin, c’est bio et bon • À Bordeaux, le vin c’est la fête • Croix de Charlemagne, la fin d’un calvaire • Magnum, bouteille, même talent • Un grand sauvignon • Chaque jour du nouveau, en voici six

Dans le vignoble


Un beau vainqueur

La 54e édition de la finale du Prix international de cuisine d’auteur « Le Taittinger » s’est déroulée le mardi 31 mai dans les cuisines de l’école Le Cordon Bleu à Paris. Les huit candidats sélectionnés pour la finale avaient, au travers d’une recette libre à exécuter, la liberté de créer la plus totale. C’est finalement Ryo Horiuchi, ancien de chez Thierry Marx et Régis Marcon, qui remporte cette édition grâce à sa recette du filet de bœuf, flan de topinambour, petits oignons et pommes soufflées. En 55 ans d’existence du concours, c’est seulement la troisième fois qu’un japonais le remporte. Bravo.
Crédit photos : Jean-Blaise Hall et Philippe Schwentzel

A Pantin, c’est bio et bon

Les samedi 4 juin (11h-20h30) et dimanche 5 juin (11h-18h), au parvis du Théâtre du fil de l’eau, la ville de Pantin organise son rendez-vous annuel des vins bio. 32 vignerons certifiés bio participent à cette 5e édition. « Pantin boit Bio est une flânerie œnologique et dégustative pour une autre façon de boire et de s’alimenter : bio, bon et abordable », précise Pierre Guigui, l’organisateur. Sur place, dédicace du livre Le vin de la philosophie de Gregory Darbadie le samedi à 17h, suivie d’animations musicales à 18h30.
Participation aux frais de 5 euros donnant droit à un verre pour la dégustation gratuite. Informations et liste complète des vignerons sur facebook.com/pantinboitbio

À Bordeaux, le vin c’est la fête

Du jeudi 23 au dimanche 26 juin, Bordeaux célèbre le vin avec fierté et reconnaissance. Pendant quatre jours, Bordeaux Fête le Vin s’installe sur les quais de Garonne divisés pour l’occasion en huit pavillons selon ses villages et appellation viticoles.

Avant ce rendez-vous, la ville fêtera le vin dès le 16 juin chez certains restaurateurs, cavistes et dans des salles de spectacles de la métropole. Un moment festif, convivial et écoresponsable.

Quant aux amoureux des liquoreux, Sauternes vous donne rendez-vous le 18 juin pour l’inauguration de la Maison du Sauternes lors de la huitième édition de Sauternes Fête le Vin de 11h à minuit. Deux rendez-vous à ne pas manquer.
Bordeaux Fête le Vin : informations et réservations sur bordeaux-fete-le-vin.com

Sauternes Fête le Vin : informations et réservations sur sauternes-barsac.com

Croix de Charlemagne, la fin d’un calvaire

Tout est bien qui finit bien. Depuis le jeudi 5 mai, la Croix de Charlemagne en plein cœur de l’appellation corton-charlemagne en Bourgogne a retrouvé sa place. Rappel des faits : septembre 2021, la séance de sport d’un quinquagénaire tourne au drame. La croix de Charlemagne, offerte par les Hospices de Beaune en 1943, est retrouvé en morceau, malencontreusement détruite par le sportif, grièvement blessé.
Louis-Fabrice Latour, qui présidait cette cérémonie, a rappelé l’histoire de la croix. « À l’origine, la croix était dans la cour des Hospices de Beaune. Par manque de place pour ses représentations, Jacques Copeau (1879-1949) grand comédien de théâtre installé à Pernand-Vergelesses, demande à mes grand-père et grand-oncle de déplacer la croix ».

Dans le verre


Magnum, bouteille, même talent

Champagne Palmer & Co dévoile sa cuvée de prestige Grands Terroirs dans de nouveaux habits élégants. Nouveau design, nouvelle étiquette avec le millésime en grand. 2015, belle année en Champagne. À partir de ce millésime, Grands Terroirs sera disponible en magnum (comme avant) mais désormais également en bouteille. « Grands Terroirs, signature historique et emblématique de la maison, exprime la quintessence de nos premiers et grands crus de la montagne de Reims dans une grande année et désormais dans un flacon exceptionnel », explique Rémi Vervier, son directeur. Si le 2015 ne sera commercialisé qu’à partir de 2025, on se régale aussi avec le 2012, aujourd’hui en cours de commercialisation. Cette maison est en route vers le plus haut niveau.
Champagne Palmer & Co, Grands Terroirs 2012, 155 euros le magnum

Un grand sauvignon

Le château de Tracy, en surplomb de la Loire, est l’un des emblèmes de l’appellation. Propriété de la famille d’Assay, le vignoble de 33 hectares est entièrement planté en sauvignon blanc, cépage de référence pour le secteur et le domaine. Le silex et la roche kimméridgienne donnent à ce pouilly-fumé, issue des vieilles vignes, un caractère salin unique, une intensité et une maturité parfaites ainsi qu’une belle tension.
Château de Tracy, pouilly-fumé 2020, 25 euros

 

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.