1855.com, l’affaire continue. Les affaires, c’est moins sûr. Nous avons appris qu’une saisie a eu lieu il y a quelques jours dans les locaux du tristement célèbre site marchand, rebaptisé Héraclès depuis le 19 septembre (à lire ici). Suite à cette saisie, une vente judiciaire se tiendra demain matin à Drouot-Montmartre, pas la plus chic des salles des ventes parisiennes. Cette vente aux enchères, organisée sous le marteau de la SVV Giafferi, proposera les biens de la société Héraclès qui ont été saisis dans ses locaux du 10, rue des Moulins à Paris. Il s’agit de bureaux, de fournitures, mais aussi de vins. Ne trouvant trace de cette vente sur le site internet de l’hôtel Drouot, elle apparaît cependant sur l’agenda d’un site spécialisé et a été confirmée par le commissaire-priseur lui-même. Parmi les biens saisis, nous avons récupéré l’inventaire des vins qui seront proposés à la vente. Des vins qui auront peut être du mal à trouver preneur, puisque hormis trois caisses (une de six sociando-mallet 2007, une de douze connétable-talbot 2008 et une de douze clos-du-marquis 2008), il n’y a que des lots de une ou deux bouteilles de vins assez classiques et largement diffusés pour n’éveiller l’intérêt de personne. Il s’agit probablement d’échantillons.
Pas exactement ce que recherche les amateurs et les collectionneurs.
La vente aura lieu ce mardi à 9h00 au 64 rue Doudeauville dans le 18e arrondissement de Paris, en salle B.

Vous trouverez ci dessous l’inventaire des vins.

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE