Lancé le 13 août dernier, Fundovinoest le premier site de financement participatif consacré à l’univers du vin. Surfant sur la tendance du crowdfunding, la plateforme permet aux professionnels du monde du vin de faire appel à la générosité des internautes pour financer leur projet de développement plutôt que de s’adresser aux banques.

Les porteurs de projets sont des vignerons ou des professionnels du monde du vin (e-commerce, distribution, négoce) qui souhaitent équiper ou développer leurs entreprises. Les équipes de Fundovino étudient minutieusement chaque projet, le montant à collecter (le minimum accepté est de 100 €), la durée de collecte des fonds, les récompenses offertes par le porteur, le sérieux du projet et, évidemment, si celui-ci entre dans l’une des neuf catégories du site, “adoptez une vigne”, “vignoble”, “chai”, “bio”, “œnotourisme”, “caviste”, “culturel”, “innovation” et “autres alcools”.

« Un projet ne nécessite pas de montage juridique, ni d’acte notarial », explique Julien Worth, le directeur général de Fundovino. Le site capitalise l’ensemble des fonds pour les porteurs. À l’heure actuelle, Fundovino a réussi à fédérer sept projets. Julien Worth confie son désir qu’« à terme, l’ensemble des donateurs et des porteurs de projet proviennent des cinq continents. »

Sur chaque projet financé, Fundovino prélève une commission de 8 % dont 5 % revient à la plateforme et 3 % à S-Money, filiale monétique du groupe Banque Populaire Caisse d’Épargne. Selon la valeur du don, le donateur recevra une « compensation en nature » qui peut aller d’un remerciement sur la page Facebook du domaine jusqu’à des bouteilles de vin, voire des séjours découvertes au domaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE