Avant-dernière étape de notre petit tour des producteurs et de leur millésime 2011. Après ceux qui exploitent un vignoble dans une ou deux appellations, place à celui qui est partout. Bernard Magrez, le grand visionnaire du Bordelais, l’infatigable collectionneur de châteaux, jamais en retard d’un projet ou d’un perfectionnement ou d’un investissement. La photo ci-dessus, prise à Pape-Clément, son vignoble-phare à Pessac, montre l’égrenage manuel des grappes. Bernard Magrez est le seul à engager deux équipes de cent personnes qui se relaient autour des tapis roulants pendant la durée des vendanges. Lire la suite…

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.