Regrettant peut-être d’avoir fait une vie sur la production des vignobles bordelais, ce qui est une bonne chance dont il devrait se souvenir, voilà que Robert Parker se sert de sa notoriété pour lâcher le coup de pied de l’âne. Il a balancé un tweet qui disait à peu près, mais en anglais : « ce millésime est sans aucun intérêt, si mon intuition est bonne ». Il parlait du 2011, en dégustation ces jours-ci. Ce doit être l’âge qui pointe ou l’ego-trip qui a glissé dans l’escalier, mais l’intuition n’a pas fait le boulot, Robert. Il aurait été sage de te taire. Pour plusieurs raisons qui appellent quelques questions.

1. C’est faux. 2011 n’est pas un… lire la suite

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.