Le plus flying des winemakers, l’œnologue le plus célèbre a écrit une auto-biographie avec l’aide bienvenue d’une agrégée de lettres/journaliste, Isabelle Bunisset. C’est souvent le cas des grands hommes, on est rarement bon partout et pour le confort du lecteur, c’est une bonne idée de s’entourer des compétences nécessaires.
Bien sûr, le titre « Le gourou du vin », la photo de couverture, on sent la fine blague. Rolland est un type tonique et on ne s’attend pas à un filet d’eau tiède. En même temps, sa vie, son œuvre, sa petite enfance, tout ça, au-delà de l’intérêt documentaire normal pour tout professionnel du vin, disons qu’on s’en fout un peu. Et mettons que quelques pages auraient mérité une relecture plus attentive. Celle sur la bio-d, par exemple, on ne voit pas très bien ce qu’il veut nous dire d’autre que c’est pas facile, la nature. Ce qu’on sait depuis notre première averse d’été… Lire la suite

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.