En Magnum

Super Toscane


Ce soir, au Caffè, un restaurant italien au décor inspiré de l’Italie des années 50/60 qui a ouvert à Paris à l’automne dernier, le désormais classique et mensuel dîner «accords mets-vins» (5 plats + 5 vins, 65 euro) portera sur la Toscane et l’Ombrie. Plus précisément, on boira des vins du domaine des Marchesi Antinori, l’un de ceux qui ont inventé, dans les années 70, ce que la presse anglo-saxonne a surnommé les «super toscans», des vins issus d’assemblages entre le capricieux cépage autochtone et des cépages importés. L’un des tout premiers a été le Tignanello de la famille Antinori, (sangiovese élevé en barrique + cabernet-sauvignon). C’était en 1971. Ce soir, on boira (en dernier) le millésime 2006 de ce même vin. On réserve au 01 53 75 42 00 et on retient la prochaine date, le 7 juin.

Quitter la version mobile