C’est un de ces après-midi contrastés comme la météo nous les sert en ce moment à Paris. Dans le labo, Michel Bettane déguste une théorie de champagnes pour le Guide Bettane+Desseauve qui sort cet été. De loin, on distingue à peine les commentaires marmonnés, ponctués par le plop des bouchons tirés. Une galopade, c’est la caviste « Michel veut que vous veniez ». Voilà, voilà. « Tiens, goûte ça », un coteaux-champenois de chez Egly-Ouriet…Lire la suite

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.