Vinalies® nationales, internationales, China et America Latina et Mondial du rosé sont autant de concours viticoles organisés par l’Union des œnologues de France. La semaine prochaine à Aix-en-Provence, se tiendront simultanément le concours des Vinalies 2012 – portant sur 3 000 vins issus des régions viticoles de l’Hexagone – et le 52e Congrès des œnologues de France (du 24 au 26 mai). Ces derniers s’apprêtent à engager des discussions avec les pouvoirs publics pour que leur profession soit réglementée par l’Etat. L’idée est d’offrir aux consommateurs plus de garantie en termes de bonnes pratiques œnologiques via une réglementation qui donnerait aux œnologues à la fois plus de prérogatives et plus d’obligations. Au terme d’une réflexion collective de deux ans, le code de déontologie de la profession a été entièrement repensé. L’objectif visé est un décret du Conseil d’Etat d’ici l’été prochain. Les propositions de l’U.O.F seront présentées aux députés et sénateurs du «groupe vin» juste après les élections législatives.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.