En temps normal, on ne devrait parler que de l’achat par François Pinault d’une ouvrée* de montrachet pour plus d’un million d’euro et de deux ouvrées de bâtard-montrachet pour moins d’un million chacune. Malheureusement, l’affaire présumée de fraudes au sein de la maison de négoce Labouré-Roi a fait
passer au second plan le rêve enfin réalisé d’un milliardaire heureux de pouvoir se payer un bout du foncier agricole le plus cher au monde, et d’un vin blanc considéré comme le meilleur au monde. L’image du vignoble est entachée et c’est la raison qui a conduit le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne a se porter partie civile afin de pouvoir accéder aux éléments du dossier, évaluer les faits reprochés à cette société et, partant, le préjudice subi par la filière.
Dans un communiqué daté de vendredi, le BIVB rappelle que sa mission principale «est de promouvoir
et de valoriser l’image de ses vins
» et dit mesurer «la gravité des accusations portées». Le BIVB entend réagir fermement, «au nom de toutes les femmes et tous les hommes qui s’appliquent chaque jour à améliorer la qualité de leurs vins et signent chacune de leurs bouteilles». Rappelant que «plus de la moitié des vins de Bourgogne sont exportés dans 150 pays**», Michel Baldassini, son président délégué,
a déclaré qu’«aucun soupçon de tricherie qui entacherait la réputation de ces vins ne saurait être toléré ».
Le président du BIVB, Pierre-Henri Gagey a conclu ainsi cette prise de position de la filière : «Cette affaire ne doit pas porter atteinte à l’immense majorité des producteurs et négociants de Bourgogne, soucieux du respect des fondements des Appellations d’Origines Contrôlées».

* Surface de vigne correspondant à ce qu’un vigneron peut bêcher en une journée, une ouvrée correspond en Bourgogne à 4,28 ares (428 m2). Question du jour : s’il y a 24 ouvrées dans un hectare, et si une ouvrée de montrachet vaut un million d’euros (on arrondit), combien valent les 8 hectares de ce climat ?

** Avec 28 000 hectares et 100 appellations, la Bourgogne représente 3% du vignoble français et 22%
de ses AOC. Elle compte 3 800 domaines viticoles, 250 maisons de négoce et 23 coopératives. Elle commercialise 200 millions de bouteilles, la moitié en France, l’autre à l’étranger.


Photo ci-dessus, chemin de vigne à Chassagne-Montrachet,
une image tirée de l’exposition Climats et Lieux-dits de Bourgogne de 2011 (Crédit : BIVB/JOLY M.)

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENTAIRE

  1. Je chipote, je sais, mais :

    “d’un vin blanc considéré comme le meilleur au monde”

    Heureusement qu’il y a le mot “considéré” 🙂

    J’eus aimé les mots “meilleur chardonnay” !

    Yquem, Sainte-Hune, Tokaj existent aussi à ce niveau !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.