C’est bizarre, il se trouve toujours un fou pour vouloir abîmer la colline de l’Hermitage, ce prodige géologique qui porte quelques-unes des plus belles vignes de France. Il y a quelques années, c’est l’autorité en charge du TGV qui voyait très bien un percement de la colline pour faire passer la ligne. Par chance le ministre communiste en charge des transports, grand amateur de beaux vins, informé de l’étendue des dégâts par son coach en dégustation, avait mis un terme à ce projet délirant. Aujourd’hui, c’est un opérateur en téléphonie qui n’hésite pas, avec la complicité de l’administration « responsable » (la Direction départementale du territoire, connue pour s’asseoir sur tout ce qui est un peu joli en France), à envisager la plantation d’un pylône de 18 mètres au sommet de la colline divine, juste derrière la petite chapelle célèbre dans le monde entier et propriété de la maison Paul Jaboulet Aîné. Pour mémoire, il y a déjà une antenne sur la colline…lire la suite

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.