Pour autant qu’on puisse en juger de loin, les choses ont trouvé un cours normal de négociation. Dans l’attente du recours déposé par le syndicat des viticulteurs, une conversation intelligente s’est installée entre l’opérateur TNT ItasTim et ses opposants. Des solutions sont à l’étude pour une implantation sur un autre terrain aux spécifications identiques. On sent comme une poussée de bonne volonté, on respire.
Le syndicat des viticulteurs a abandonné cette idée étrange d’échanger les murs publicitaires historiques contre l’antenne. La proposition de Michel Chapoutier, aussi président du syndicat, ne concernait que les murs qui ne sont pas des murs de soutien. Pour info, Jaboulet, le concurrent de toujours de Chapoutier, n’a que des murs publicitaires quand Chapoutier a des murs de soutien et des murs publicitaires.

En revanche, attirée par le bruit, une ONG appelée Next-Up s’est penchée sur la colline de l’Hermitage et a levé un gros lapin. Selon eux, Chapoutier abriterait sur le toit de l’une de ses maisons dite Tour carrée une ou plusieurs antennes clandestines camouflées dans des ajouts récents en forme de cheminées en fibre de verre (!). Bien entendu, Michel Chapoutier s’est insurgé devant le propos. On le comprend. Mais voilà, les gens de Next-Up sont spécialisés dans les radiations dangereuses et ils affirment détenir des preuves. Dans ces cas-là, on demande à voir.

S’en suit un long courrier très documenté, très précis, dont je ne donne à lire qu’un extrait, édifiant : ….lire la suite

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENTAIRE

  1. Le point au 27 07 2012 :
    Coteau mythique de l’Hermitage : Michel Chapoutier a fait acte de responsabilité.
    Acte 1/3 : les antennes relais camouflées de SFR seront démantelées.
    http://www.next-up.org/pdf/La_Revue_du_Vin_de_France_Michel_Chapoutier_Je_viens_de_resilier_le_bail_de_l_antenne_SFR_25_07_2012.pdf
    PDF : Michel Chapoutier (interview) : « Je viens de résilier le bail de l’antenne SFR »

    26 07 2012 Communiqué de Presse de Next-up organisation :

    Assainissement de toutes pollutions sur le Coteau de l’Hermitage.
    Next-up organisation prend acte du rebondissement très positif de Michel Chapoutier qui a mis en adéquation ses paroles et ses actes en résiliant le bail des antennes relais camouflées de SFR du coteau de l’Hermitage.
    En conséquence concernant ces antennes relais camouflées dites de la Tour Carrée l’organisation cesse toutes les investigations complémentaires qui étaient actuellement en cours notamment au niveau des antériorités des dossiers (Architecte des Bâtiments de France).

    – Par contre concernant le pylône des multiples antennes existantes (dont TDF) situé à proximité du lieu mythique de La Chapelle l’organisation va continuer à investiguer de façon à en connaître tous les intervenants avec la chronologie des dernières installations notamment les antennes relais des opérateurs Orange et Free, ceci dans le but d’agir pour son démantèlement et son repositionnement.

    – En ce qui concerne le projet ITAS TIM l’organisation suit les évolutions des négociations en cours des parties (opérateurs et vignerons), en cas d’échec, le demandeur étant un opérateur privé qui ne peut s’appuyer sur un service d’utilité publique et en fonction des paramètres locaux opposables, l’organisation ayant un intérêt à agir reconnu introduira une procédure judiciaire idoine au TGI de Valence ayant une forte probabilité d’avoir un jugement positif.

    Le but à atteindre au-delà de la prise de conscience est l’assainissement de l’essentiel de toutes pollutions visuelles et irradiantes du Coteau de l’Hermitage.

    Serge Sargentini
    Le coordinateur de Next-up organisation

    Origine :
    http://www.next-up.org/pdf/Next_up_organisation_Reponse_a_Michel_Chapoutier_concerne_BST_Coteau_Hermitage_21_07_2012.pdf

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.