On va au cinéma.
Si vous n’avez pas encore le DVD, le film de Guillaume Bodin, La clef des terroirs, dont nous vous avons déjà parlé à plusieurs reprises fait l’objet de différentes projections en France, la liste ici. Sur ce même site, à cette page, on peut découvrir des vidéos relatives au travail des microbiologistes Claude et Lydia Bourguignon et à la conférence sur les sols qu’ils ont tout récemment donné lors d’un déjeuner œnologique à l’hôtel Albert 1er de Chamonix. Pour vous faire une idée de ce qui les occupe, citons cette phrase de Lydia Bourguignon : « Les grands terroirs sont comme un concert, le terroir est la partition, la vigne est l’instrument et le vigneron est l’interprète. »



On va à la tour Eiffel.
S de Suduiraut, c’est un blanc sec produit par un château connu pour ses liquoreux. Conçu pour proposer une expression nouvelle du terroir du château Suduiraut, 1er cru classé de Sauternes, ce vin au caractère frais et minéral déploie tout un florilège d’arômes, des notes d’agrumes de citron et de pamplemousse au parfum délicat de fleurs blanches, en passant par des nuances fruitées de coing. On peut le découvrir en ce moment au verre, dans les millésimes 2007, 2008, 2009 et 2010, grâce à une opération organisée aux (belles) adresses suivantes :
Le Jules Verne, les Jalles et l’hôtel Le Bristol à Paris, L’Estacade, La Villa Tourny, Le Cinq et le Café Maritime à Bordeaux, La Maison du Fleuve à Camblanes-et-Meynac, L’Art Noa à Biarritz et La Villa Archange au Cannet.


On va dire bonjour (et merci) à des vignerons.
Pour sa septième édition, le salon parisien Festi’Bacchus prend ses quartiers à Bercy, en plein air. Vendredi et samedi de 10 h à 22 h et dimanche jusqu’à 20h, amateurs, initiés et promeneurs pourront venir découvrir le travail d’une trentaine de producteurs, de petites ou de grandes appellations, dans toutes les couleurs du vin, ainsi que les différents produits du terroir proposé sur le marché gourmand. Toutes les infos nécessaires sont .


On fait des réserves pour l’hiver.

Pour la rentrée, l’enseigne Inter Caves a choisi de mettre à l’honneur ces vins qu’on dit de vignerons, étrangeté sémantique servant à qualifier ici des « vins authentiques, originaux et de qualité ». En l’occurrence, trente-six vins
– blancs, rouges, rosés ou de Champagne – à l’excellent rapport qualité-prix, produits dans tous les vignobles de France et disponibles tout les mois de septembre et octobre dans les magasins du réseau (il y en a 125 en France, le vôtre est ici).




Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.