D’abord acquis en 2003 par un prestigieux groupe champenois qui souhaitait élaborer un grand bordeaux, les 26 hectares de Château Réaut, situés en surplomb de la Garonne à Rions, près de Cadillac, ont été largement revus aux critères des grands crus (arrachage et replantation dense à 5 500 pieds/ha, sélection des meilleurs plants de vigne, vendanges à la main, petites cuves) avant que le groupe ne change sa stratégie et n’abandonne son projet, en 2009, à l’heure d’un premier millésime excpetionnel. En 2011, Yannick Evenou (Château La Dominique, grand cru classé de Saint-Emilion) décide de reprendre le flambeau et rassemble des amis professionnels du vin et passionnés pour racheter la propriété. Ce groupe de six Bordelais et six Bourguignons, c’est unique, a ensuite décidé de proposer des parts (40 %) du domaine à des investisseurs particuliers, amateurs de bonnes bouteilles, via un groupement agricole foncier (GFA), système bourguignon peu usité dans le Bordelais. Sur mille candidats, quatre cent vingt-sept ont été retenus qui recevront chaque année trente-six bouteilles de “leur” vin. Samedi, ces nouveaux propriétaires viendront participer (enfin, la moitié d’entre eux, et c’est déjà beaucoup) à leur première récolte.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.