La patience du trieur récompensée

« En deux heures de tri, un seul grain pas mûr. Il fallait avoir l’œil et beaucoup de persévérance, beaucoup. Au prix de la bouteille, ce grain vaut de l’or ! »
Michel Bettane a assisté aux vendanges Off de Château Cheval Blanc, il y a occupé un poste de trieur. Il y a aussi goûté cheval-blanc 2000 et yquem 1962. C’est un métier complet.

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.