L’amateur de liquoreux trouvera ici des nouvelles du vignoble de Disznókő, en Hongrie, et de son millésime 2012, mises en mots et en images (ah, la pourriture noble) par son directeur László Mészáros, et relayées par le blog de Christian Seely, directeur général d’Axa Millésimes, également propriétaire (entre autres) du Château Suduiraut, premier cru classé de Sauternes, où le botrytis, apprend-on, n’a pas encore fait son apparition. Le curieux pourra également regarder, sur le site du château, l’évolution d’un grain de raisin sous l’action du champignon, en cliquant sur “botrytis cinerea”.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.