Et voilà. Les instances en charge ont fait leur boulot. L’info révélée en premier par le quotidien Le Dauphiné Libéré nous apprend que le projet de l’opérateur Itastim est retoqué en raison de la procédure de classement de la colline de l’Hermitage au patrimoine national. C’est tout simple et ça vient du Ministère. Pour une ou deux de ces raisons administratives comme nous en avons le secret, cette interdiction est valable un an, mais devrait être « éternelle », comme le démontre très bien Le Dauphiné Libéré…lire la suite

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.