D’accord, c’est sur le site pro du Bureau international des vins de Bourgogne (BIVB), et c’est conçu pour des «prescripteurs» qui ont envie de se former plus avant sur l’histoire, le terroir, la dégustation des vins, le conseil et le service. Mais rien n’empêche l’amateur lambda de suivre ce cours très complet qui offre une plongée ludique, interactive et très éclairante dans l’univers du terroir bourguignon. Des questions (auxquelles il faut répondre pour avancer, voir la capture d’écran ci-dessus), un cours, des vidéos, des témoignages, ce module de formation multimédia disponible en cinq langues propose – en ligne ou en téléchargement – un contenu riche et dynamique qui s’appuie sur les expertises et compétences des vignerons bourguignons et de l’Ecole des vins de Bourgogne. Terroirs, climats, lieux-dits, appellations, cépages, vinification, élevage, les différents thèmes abordés racontent aussi bien le quotidien de la Bourgogne viticole d’aujourd’hui que la longue histoire du vignoble, du côté des hommes (on compte en milliers d’années) comme du côté du sol (là, on compte plutôt en millions). La Bourgogne investit depuis de nombreuses années de manière significative dans l’accompagnement et la formation des prescripteurs de ses vins* : importateurs, sommeliers, cavistes, restaurateurs… Mais puisque le grand public a également accès à ces programmes, ne vous privez pas de devenir ambassadeur en votre demeure.


* Le BIVB organise chaque année, en France comme à l’international, de très nombreuses formations autour de la diversité des vins de Bourgogne. Depuis les thématiques consacrées aux « essentiels » des vins de Bourgogne jusqu’aux prestigieuses sessions dédiées aux climats et lieux-dits, les prescripteurs peuvent devenir de véritables experts, relais précieux auprès de leurs clients. En parallèle, le BIVB développe un réseau de « Formateurs officiels pour les vins de Bourgogne ». Au nombre de 71, ils proposent dans leurs 17 pays respectifs des formations sur les vins de Bourgogne aux prescripteurs et au grand public. On vous en avait déjà parlé ici.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.