La maison de champagne Louis Roederer accompagne le festival Planche(s) Contact de Deauville depuis sa création et approfondit cet engagement avec le prix décerné par sa Fondation pour l’art contemporain. La règle est toujours la même depuis trois ans, des étudiants sont accueillis en résidence dix jours en juillet face à la mer. Accompagnés par l’équipe du festival et par Patrick Remy, son directeur artistique, ils travaillent à un projet d’exposition. Seul et unique sujet : Deauville. De juin à août dernier, ils ont été quinze photographes à séjourner en résidence à Deauville, avec comme seule indication de mettre en correspondance leur univers avec un des visages de la ville. Photographes de réputation internationale comme Paolo Roversi, Filip Dujardin, Simon Procter, Kourtney Roy, espoirs sérieux comme Tania & Vincent et Kate Fichard. Dans le même temps, les neuf étudiants d’écoles de photographie européennes* invités à participer au concours étudiant sont entrés en compétition pour le prix de la Fondation Louis Roederer. Ils ont présenté leur travail la semaine dernière à un jury de professionnels de la photo présidé par Bettina Rheims. A l’issue de la délibération, c’est Lore Stessel (en photo ci-dessus), étudiante de l’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles qui a été récompensée par une bourse de 3000 € et une invitation pour une nouvelle résidence à Deauville en 2013.



* Royal college of Art de Londres, École nationale supérieure de la photographie d’Arles,
FORMA Milan, Ecole Cantonale d’Art de Lausanne.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.