Le monde du vin va t-il à nouveau s’agiter en apprenant l’acquisition d’un grand cru classé de Saint-Emilion (Bellefont-Belcier) par un riche industriel chinois ? Comme pour la Bourgogne cet été ? La rumeur courait depuis quelques semaines et le montant de la transaction reste confidentiel pour le moment. Si ce n’est pas une première dans le Bordelais, voir ici, « c’est l’acquisition la plus prestigieuse en termes de notoriété et de prix en France », indique Frank Lagorce, l’intermédiaire mandaté pour cette vente, dans cet article-.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.