Le Centre culturel et touristique du vin, premier site au monde dédié aux civilisations viti-vinicoles universelles et à leurs cultures, sera inauguré à Bordeaux en 2015. Au bord de la Garonne, tel un porte-étendard, une tour de verre offrira 14 000 m² de parcours à thèmes, d’ateliers et d’expositions. Ce projet reconnu d’intérêt général permettra de faire découvrir une culture millénaire à un public international estimé à 420 000 visiteurs par an. Il devrait également engendrer la création de 750 emplois durables, directs et indirects. Indispensable dans un cadre d’une telle ampleur, l’engagement des mécènes et la générosité de leurs contributions financières fait partie du processus, et chacun d’entre eux verra son nom gravé sur le mur qui leur sera dédié à l’entrée du site. Déjà très investi dans le mécénat culturel et profondément attaché à la transmission, le Bordelais Bernard Magrez (propriétaire, faut-il le rappeler, de quarante vignobles dont quatre grands crus classés) s’est engagé dès la naissance de cette initiative unique au monde à contribuer financièrement à sa concrétisation. Cette pierre apportée à l’édifice lui a valu de se voir décerner le titre de « Grand Bâtisseur » du Centre culturel et touristique du vin.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.