De 14 à 400 euros, notre Top 10 des grands vins rouges de fêtes. L’occasion ou jamais de prouver à tout le monde comme vous êtes à la fois exigent, esthete et, éventuellement, généreux. Certains d’entre eux feront merveille sur votre table, mais dans vingt ans.


Marquis de Terme
Margaux 2009

Grand vin vigoureux et racé, parfaitement harmonieux dans son tanin, un des meilleurs rapports qualité-prix de ce millésime très recherché.
Apogée : 2019 à 2029

38 €


Château Pavie
Saint-émilion 2010

Grand volume parfait, remarquable d’intensité et de volupté, longueur profonde. Grand raffinement de texture, une puissance domptée, un soyeux de tanin remarquable, c’est très grand.
Apogée : 2018 à 2032

320 €


Château Angélus
Saint-émilion 2009

Grand nez exhalant un boisé toasté, un fruit mûr et complexe, beau volume généreusement bouqueté, allonge suave, profondeur épicée avec de la mûre. Grand avenir.
Apogée : 2016 à 2026

400 €


Château Fombrauge
Saint-émilion 2009

On a une profondeur enveloppante, avec un tanin qui conjugue puissance et élégance, ce vin évolue parfaitement.
Apogée : 2014 à 2022

32 €


Château Grand-Puy-Ducasse
Pauillac 2009

Petites notes de suie et de créosote au nez, qui semblent propres au terroir du cru, puissant, charnu, mais encore un peu raide dans son tanin.
Apogée : 2017 à 2027

cav 40 €


Château Villa Bel-Air
Graves 2009

Reste fidèle à son style. Tout en délicatesse et élégance, avec un nez fondu et mûr, une très jolie minéralité, une bouche ample, aux tanins ronds et harmonieux, et une bonne fraîcheur.
Apogée : 2012 à 2015

env 14 €


Château de Pibarnon
Bandol 2010

Grande construction de bouche portée par des saveurs racées, puissantes, extrêmement goûteuses. C’est un grand bandol en devenir, les qualités du tanin ont encore progressé.
Apogée : 2013 à 2020

28 €


Domaine Philippe Alliet
L’Huisserie, chinon 2010

Grande huisserie, la bouche est superlative, excessive, charmeuse et endiablée.
Apogée : 2012 à 2025

17 €


Egly-Ouriet
Cuvée des Grands Côtés, coteaux-champenois ambonnay 2009

On touche au sublime, si on sert le vin à 19/20°C, température à laquelle son onctuosité incomparable, le fondu de son tanin et de son boisé (Tronçais tri-centenaire garanti) en font une des plus hautes expressions mondiales du pinot noir. Le chef d’oeuvre à ce jour de ce grand vigneron.
Apogée : 2017 à 2024

52 €


Louis Latour, Château Corton Grancey
Corton grand cru 2010

Pas très coloré, mais racé au nez, avec une touche minérale habituelle dans le secteur des Perrières et Chaumes, base importante de cet assemblage, tanin fin.
Apogée : 2018 à 2025

70.20 €

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.