Il y a peu, la Maison Veuve Clicquot a invité Magnus Nilsson*, le chef sommelier du restaurant suédois Fäviken magasinet, à préparer un menu d’hiver pour une réception qui s’est tenue dans son manoir privé, l’Hôtel du Marc, à Reims. De la préparation de ce dîner a été tiré ce petit film très inspirant, plus poétique que démonstratif (bien qu’on y découvre des accords mets-champagnes qu’on n’hésitera pas à reproduire). Après un apéritif Veuve Clicquot Carte Jaune, de grosses Saint-Jacques fraîchement récoltées à la main et cuites dans leur coquille au-dessus d’un feu de sarments de vigne et de branches de sapin, ont été servies avec un Veuve Clicquot Millésimé 2004. Le homard aux cornouilles et son jus de champignons fermentés a été marié avec un Veuve Clicquot Rosé Millésimé 2004.
Pour le porridge constitué d’un mélange de céréales et de graines, accompagné de légumes-racines fermentés et de ciboulette séchée et relevé d’un bouillon de bœuf cristallin filtré à travers des feuilles mortes, c’est un verre de Veuve Clicquot La Grande Dame 2004 qui a été servi, et avec la bécasse poêlée et ses rubans de légumes-racines, un Veuve Clicquot Cave Privée Rosé 1989. On vous laisse découvrir le merveilleux et inventif dessert, proposé avec un Veuve Clicquot Cave Privée 1990.

* Après avoir travaillé à Paris dans deux restaurants trois étoiles, L’Arpège et L’Astrance, Magnus Nilsson arrête
la cuisine pour se former au métier de sommelier. Il rejoint ensuite l’équipe du restaurant Fäviken Magasinet, au nord de la Suède, pour s’occuper uniquement des vins. Il ne lui faudra pas longtemps pour se réinstaller en cuisine en tant que chef. Aujourd’hui, le restaurant occupe la 34e place du classement des 50 meilleures tables du monde.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here