Mardi soir, l’hôtel Baltimore à Paris était le théâtre du Prix national de l’œnotourisme en présence, notamment, du ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll. Ouvert à tous les acteurs du monde du vin, du tourisme et du patrimoine, le prix ne s’applique qu’aux démarches déjà opérationnelles. Trois critères sont requis pour concourir. Avoir un impact positif sur l’œnotourisme, une approche d’ouverture sur d’autres secteurs et la création de valeur.
Parmi les 200 candidatures, un succès qui confirme le dynamisme du secteur, cette 3e édition a délivré quatre prix pour quatre catégories différentes ainsi que le Grand prix du jury. Le vainqueur de la soirée est Bordovino. Son fondateur, Pierre-Jean Romatet a reçu le Grand prix dans la catégorie “vente d’un produit œnotouristique par un tour opérateur”. Bordovino propose des excursions thématiques dans les vignobles du Bordelais. Plusieurs formules, d’une demi-journée à un week-end, pour tracer sa propre route des vins.

Le palmarès de cette 3e édition :

Mise en valeur touristique d’un caveau ou d’un site viticole :
Maison Rémy Martin à Cognac – lauréat
Château Soutard à Saint-Émilion – coup de cœur du jury
Terra Ventoux dans le Vaucluse

Hébergement ou la restauration dans le vignoble :
Domaine Terre de Mistral dans les Bouches du Rhône – lauréat
Villa Limonade dans le Languedoc
Château de Pizay dans le Beaujolais

Promotion d’un produit œnotouristique :
Communauté de communes de la Combe de Savoie – coup de cœur hors catégorie
Mon-vigneron.com

Vente d’un produit œnotouristique par un tour opérateur, une agence de voyage, un office de tourisme, un professionnel du vin :
Bordovino à Bordeaux – lauréat
Via-Voyages en Bourgogne
Vignoble loisir organisation dans la région Nantaise

Grand prix national de l’œnotourisme 2013 :
Bordovino à bordeaux.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here