Au cours des cinq matinées de dégustation de cette dix-neuvième édition, les cent trente-sept dégustateurs de trente-six nationalités différentes ont goûté trois mille quatre cent vingt-cinq cuvées. Les huit vins* qui ont reçu
un Trophée Vinalies Internationales (les mieux notés dans leur catégorie) ont été dévoilés lors d’une soirée de clôture à huis clos chez Ledoyen, en présence de Madame Claudia Inés Quini, présidente de l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) et des représentants des ministères et organismes de la filière vin.
Cyril Payon, président de l’Union des œnologues de France, organisatrice du concours, a déclaré lors de cette remise de prix que ces dégustations, des échanges aux regards et attitudes des dégustateurs autour de la table, «sont simplement majestueuses tant la concentration qui y règne impose un silence des plus respectés. Les mots, tous en français, sont précis, justes, flatteurs, parfois cinglants. Rien n’échappe aux palais de ceux qui s’attachent
à comprendre les cuvées qu’ils dégustent lors de leur caractérisation. Avec nos Trophées, nous sommes loin du précepte qui voudrait désigner le meilleur vin du monde. Nous saluons seulement celui qui, dans sa catégorie,
a obtenu la meilleure note et donc ébloui le plus favorablement par ses qualités intrinsèques.
». Ces qualités sont d’ailleurs toutes répertoriées de manière instantanée et sauvegardées grâce à un système informatique conçu spécialement pour le concours. Si besoin est, un débat s’instaure pour aboutir à un consensus général. Chaque note, accompagnée du commentaire de dégustation, est à la disposition du vigneron concourant qui peut recueillir ainsi des éloges fondés et professionnels et obtenir un argument commercial des plus légitimes. L’intégralité de ces commentaires de vins primés sera éditée dans un ouvrage diffusé à l’ensemble des acteurs et acheteurs de la filière vin en France et dans le monde. Au total, mille vingt-quatre vins ont été récompensés cette année, 256 par une médaille d’or et 768 par une médaille d’argent. La totalité de ce palmarès est à retrouver ici.

* Catégorie vins blancs secs : 

  Vinicola San Lorenzo, S.A. de C.V. – Casa Madero Chenin blanc 2012 (Mexique)
  Catégorie vins rouges secs : 

  Manny O. Wines Ltd, Philippines – Château La Chandellière Cru bourgeois rouge 2007, AOC Médoc (France)
  Catégorie vins rosés : 

  Famille Quiot – Domaine Houchart rosé 2012, AOC Côtes-de-Provence (France)
  Catégorie vins effervescents (ex aequo) :
  EARL Vignobles Baudry – Champagne Baudry Brut Privilège blanc, AOC Champagne (France)
  Champagne Prestige des Sacres Brut Cuvée Grenat blanc 2007, AOC Champagne (France)
  Catégorie vins liquoreux : 

  Provins Valais – Domaine Tourbillon blanc 2008, AOC Valais (Suisse)
  Catégorie vins de liqueur :
  
Bodegas Robles SA – PX Robles, Seleccion del 1927, DO Montilla-Moriles (Espagne)
  Catégorie eaux-de-vie :
  
Bodegas y Viñedos Tabernero SAC – Tabernero Pisco Premium Mosto Verde Italia, DOC Pisco (Pérou)

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.