Qu’est-ce qu’on fait ce week-end ?

On va voir un film au château du Clos de Vougeot. Raconté par Pierre Arditi, « Jamais en vain, toujours en vin »
a été écrit par Jean-François Bazin et tourné pendant une année complète. Il propose aux visiteurs du château
une plongée en panoramique dans 900 ans d’histoire de la Bourgogne, des moines de Cîteaux qui, au fil des siècles, constituèrent le Clos de Vougeot, à la Confrérie des Chevaliers du Tastevin qui assure aujourd’hui la promotion des grands des vins de Bourgogne. Cette production 100% bourguignonne qui a mobilisé les savoir-faire de toute la région (production, réalisation, effets spéciaux, montage, installations techniques, scénographie, etc.) est projetée en exclusivité depuis le 6 avril. La bande-annonce est .

On choisit son bordeaux des beaux jours parmi les dix-huit qui ont été élus le 20 mars dernier par un jury exclusivement féminin composé de cent journalistes, blogueuses, viticultrices et amatrices. Six blancs (Château Argadens, Château Belle Garde, Château d’Haurets, Ginestet, Château Le Grand Verdus, Kressman Monopole),
six rosés (Blaissac, Château Haut-Garriga, Château La Brugue, Château Lauduc Classic, La vie en Rosé du Château Landerau, Château Peychaud) et six clairets (Château Ballan-Larquette, Marquis de Génissac,
Château La Bretonnière, Château de Lisennes, Château Lauduc Classic, Château Penin
ont été distingués
par un « oscar du bordeaux », parmi soixante-dix huit références de l’appellation. Leurs arômes fruités sont soutenus par des prix légers, entre 3,90 et 6,90 euros.

On visite la Maison Joseph Drouhin. Les caves historiques de cette institution bourguignonne, patrimoine architectural et culturel qui s’est transmis de génération en génération depuis 130 ans, sont désormais ouvertes
au public. Elles s’étendent sur près d’un hectare au cœur de Beaune, entre les Hospices et la Collégiale
Notre-Dame, et ont appartenu aux chanoines de Beaune, aux ducs de Bourgogne et aux rois de France. 
C’est l’occasion d’une belle plongée dans l’histoire de la Bourgogne, de l’époque gallo-romaine jusqu’à nos jours, en passant par le Moyen-Âge. Sur rendez-vous, visite personnalisée et dégustation de six vins de la Maison, 35 €.




Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.